1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 12h30 - Homme tué par un mortier en Alsace : ce que l’on sait
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Homme tué par un mortier en Alsace : ce que l’on sait

ÉCLAIRAGE - Un homme est mort, la tête arrachée en manipulant un mortier d'artifice, un autre a été blessé et transporté à l'hôpital dans la nuit de jeudi 31 décembre à vendredi 1er janvier.

Un commissariat de police (illustration)
Un commissariat de police (illustration)
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Les infos de 12h30 - Nouvel An : ce que l'on sait de l'accident qui a coûté la vie à un homme
37:39
RTL Midi du 01 janvier 2021
37:39
Dimitri Rahmelow - édité par Ryad Ouslimani

Il n'y avait pas un chat sur les Champs-Élysées, le couvre-feu instauré a été dans l'ensemble bien respecté. Il y a certes eu quelques fêtes clandestines, mais dans cette soirée si particulière du réveillon de jeudi 31 décembre, on déplore surtout la mort d'un jeune homme de 25 ans qui a eu la tête arrachée par un mortier d'artifice dans le village de Boofzheim à une quarantaine kilomètres de Strasbourg. Une autre personne a été blessée.

Les deux hommes étaient dans une rue du village d'environ 1.300 habitants lorsqu'ils manipulaient l'engin. Le mortier a alors explosé. Un premier individu de 25 ans a alors la tête arrachée. Le second, 24 ans, a été très sérieusement touché au visage avant d'être hospitalisé. Dans le Bas-Rhin, trois autres personnes ont été blessées à la main. 

Pourtant, les deux préfectures de département alsaciennes avaient interdit l'utilisation et la vente de mortiers d'artifice, devant les habituels débordements et accidents constatés les années précédentes. Cependant, et ce malgré le couvre-feu, les mortiers et pétard se sont fait entendre une partie de la nuit, notamment sur l'agglomération de Strasbourg. 

Les syndicats de police expliquent que les fonctionnaires déployés en masse ont dû convaincre dans certains quartiers les habitants de rester chez eux. Ce matin, une soixantaine de voitures brûlées ont été recensées dans la capitale alsacienne, très loin des 220 comptées l'an dernier. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Vœux de nouvelle année - Le pape François a délivré un message de bonne année lors de l'Angélus de ce vendredi 1er janvier. En cette journée mondiale de la paix, le souverain pontife a insisté sur la nécessité de "s'intéresser aux problèmes des autres et de partager leurs préoccupations." 

Légion d'honneur - Plusieurs Français ayant participé à la lutte contre le coronavirus seront décoré par le chef de l'État, notamment une quarantaine de professionnels morts pendant l'épidémie dans l'exercice de leurs fonctions. 

Nouvel an - Plusieurs fêtes ont été organisées à travers la France malgré les consignes gouvernementales. Certaines se déroulent toujours à la mi-journée, comme au sud de Rennes. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/