1 min de lecture Attaque à Strasbourg

Les actualités de 7h30 - Strasbourg : comment les policiers ont retrouvé Chérif Chekkat

Il aura fallu 48 heures aux forces de l'ordre pour retrouver la trace du terroriste, qui n'avait pas quitté son quartier de Neudorf.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 7h30 - Strasbourg : comment les policiers ont retrouvé Cherif Chekkat Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Begot et Julien Fautrat

Tout s'est accéléré jeudi 14 décembre dans l'après-midi, deux jours après la tuerie perpétrée aux abords du marché de Noël de Strasbourg. Les enquêteurs s'étaient attelés à tisser une toile pour acculer Chérif Chekkat, le tireur présumé, et le pousser à la faute. 

Une femme voit le fugitif dans la rue, l'homme ressemble à l'avis de recherche diffusé par la police, et est blessé au bras.Elle appelle alors le 17 Police secours, le raid intervient. S'il s'agit de simples opérations de vérifications, l'étau se resserre. Chérif Chekkat, les policiers en sont persuadés, n'a pas quitté son quartier de Neudorf.

Peu après, la vidéosurveillance l'identifie, un hélicoptère surveille la zone, une caméra thermique hyper précise et des patrouillent ratissent les rues. C'est d'ailleurs l'une d'entre elles qui établit une ressemblance et interpelle cet homme qui porte une doudoune noire. Il est abattu par un tir de riposte après avoir sorti son arme. Mais l'enquête n'est pas terminée, et doit désormais déterminer s'il a bénéficié de complices. 

À lire aussi
Le détenu radicalisé de la prison d'Alençon-Condé-sur-Sarthe interpellé orne
Les actualités de 12h30 - Condé-sur-Sarthe : Chiolo et Chekatt se connaissaient

À écouter également dans ce journal :

Attentat de Strasbourg - Claude Moniquet, ancien de la DGSE et spécialiste du terrorisme est revenu sur le profil du tireur. "Chérif Chekatt était considéré comme quelqu'un qui s'était radicalisé récemment, qui était plus un criminel de droit commun qu'un jihadiste", a-t-il expliqué sur RTL.
Social - Bruno Le Maire s'est dit jeudi 13 décembre "écoeuré par l'attitude de Ford qui a annoncé hier qu'il écartait l'offre de reprise de l'usine de Blanquefort, en Gironde". Celle-ci compte 850 salariés, et le projet de reprise, qui n'est donc plus d'actualité devait en préserver 400. 

Football - Seul Rennes poursuit l'aventure en Ligue Europa. Les Bretons se sont qualifiés hier soir en s'imposant 2 à 0 face à Astana. Bordeaux, en revanche, est éliminé malgré son succès 1 à 0 à Copenhague. Éliminé aussi l'OM, mais ça c'était déjà le cas avant le match d'hier. Les Marseillais ont un peu plus sombré en s'inclinant 3 à 1 face à l'Apollon Limassol.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attaque à Strasbourg Le journal Strasbourg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795919452
Les actualités de 7h30 - Strasbourg : comment les policiers ont retrouvé Chérif Chekkat
Les actualités de 7h30 - Strasbourg : comment les policiers ont retrouvé Chérif Chekkat
Il aura fallu 48 heures aux forces de l'ordre pour retrouver la trace du terroriste, qui n'avait pas quitté son quartier de Neudorf.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/les-actualites-de-7h30-strasbourg-comment-les-policiers-ont-retrouve-cherif-chekkat-7795919452
2018-12-14 08:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mF_mkgHftZddA5X5qfhSCg/330v220-2/online/image/2018/1213/7795908362_des-forces-de-l-ordre-sur-le-pont-de-l-europe-a-strasbourg-le-12-decembre-2018.jpg