2 min de lecture Justice

Les actualités de 22h : 3e victoire de Paul François face à Monsanto

L'agriculteur français Paul François, intoxiqué par un désherbant d'une marque de Monsanto, vient de remporter une 3e victoire d'importance contre le géant industriel.

Paul François, à Paris le 10 septembre 2015
Paul François, à Paris le 10 septembre 2015 Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et AFP

La troisième victoire que l'agriculteur Paul François a remportée en justice jeudi 11 avril contre la firme américaine Monsanto est un "message au gouvernement actuel", a-t-il réagi, appelant les politiques à "prendre leurs responsabilités" concernant l'utilisation des pesticides.

"Honte à eux ! Ils seront jugés par l'Histoire pour leur inaction", a déclaré à la presse à Paris l'agriculteur intoxiqué par le désherbant Lasso depuis interdit, évoquant notamment l'absence d'inscription dans la loi de l'interdiction du glyphosate, autre substance produite par la filiale de Bayer.

"C'est un message à Agnès Buzyn, au ministre de l'Agriculture et au président de la République", a-t-il ajouté. Emmanuel Macron "avait dit qu'il prendrait ses responsabilités pour une autre agriculture, pour retirer le glyphosate", mais "il ne l'a pas fait, donc maintenant on sait pour qui il roule, il roule pour Bayer", a estimé le fondateur de l'association Phytovictimes

"On va faire bouger les politiques, qui devront prendre leurs responsabilités pour une meilleure prévention et réparation", a-t-il ajouté, poussant un "grand ouf" de soulagement en cette "journée historique".

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Confinement : elle écope de 3 mois ferme après avoir insulté, frappé et craché sur des policiers. coronavirus
Confinement : 3 mois ferme pour avoir insulté, frappé et craché sur des policiers

International - Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a été reconnu coupable par la justice britannique d'avoir violé les conditions de sa liberté provisoire, quelques heures après son arrestation par la police dans l'ambassade d'Équateur à Londres où il était réfugié depuis près de sept ans. 

Politique - Donald Trump a annoncé ce soir son intention de venir en Normandie pour célébrer le 75e anniversaire du Débarquement, en juin prochain.

Justice - Pierre Palmade est sorti de garde à vue après avoir été accusé par un jeune homme de 19 ans de viol et violences sous l'emprise de stupéfiants. Son accusateur a finalement reconnu qu'il s'agissait d'un mensonge. Aucune charge n'a été retenue contre l'humoriste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Le journal Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants