1 min de lecture Gilets jaunes

Les actualités de 18h - Violences à Paris : que risquent les personnes présentes ?

Maître Grégoire Etrillard explique ce que risquent les "gilets jaunes" qui ont fait des selfies devant les magasins dévastés ou qui sont entrés dedans.

Des magasins pillés et saccagés sur les Champs-Élysées, samedi 16 mars 2019
Des magasins pillés et saccagés sur les Champs-Élysées, samedi 16 mars 2019 Crédit : Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP
Micro RTL
La rédaction de RTL et Martin Planques

Parmi les images qui ont frappé les esprits lors de l'acte 18 de la mobilisation des "gilets jaunes" samedi 16 mars, il n'y a pas que des images de violence. Mais aussi la passivité de la plupart de personnes présentes.

Que risquent les "gilets jaunes" qui sont entrés ou ont fait des selfies devant les magasins dévastés ? Maître Grégoire Etrillard, avocat pénaliste explique au micro de RTL : "Les personnes qui rentrent à l'intérieur d'un bâtiment déjà incendié pour piller peuvent se voir reprocher le vol et ceux qui entrent par curiosité peuvent se voir reprocher une violation de domicile qui est puni d'un an et de 15.000 euros d'amendes".

"Et le fait de se prendre en photo devant un lieu dégradé n'est pas une infraction pénale", ajoute l'avocat, "il n'en reste pas moins que la personne peut être soupçonnée d'avoir participé aux événements". 200 personnes environ sont en garde à vue depuis les violences d'hier

À lire aussi
"Gilets jaunes" : forces de l'ordre et manifestants se sont affrontés aux abords de la place de la République samedi 20 avril à Paris Gilets jaunes
"Suicidez-vous" lancés aux policiers : que risquent les auteurs de cet outrage ?

À écouter également dans ce journal

Société - Émotion et colère au lendemain du nouveau saccage des Champs-Élysées. Les commerçants sont à bout de nerfs. Au moins 80 boutiques ont encore été détruites. Toute la journée, le nettoyage et les réparations se sont poursuivis.

Environnement - 5 jours après le naufrage du navire italien Grande America, un cargo qui a coulé à 330 km à l'ouest de La Rochelle, les habitants de la côte Atlantique se préparent à l'arrivée de la pollution. Ce matin, une ONG avait signalé des traces d'hydrocarbure, en Gironde. Mais fausse alerte : il s'agissait d'une pollution d'origine organique.

Football - La rencontre la plus attendue de cette 29e journée de Ligue 1, c'est le classique PSG-OM ce soir à 21h. Même si 27 points séparent les deux équipes au classement, la rivalité entre les deux clubs est intacte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Police Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797231504
Les actualités de 18h - Violences à Paris : que risquent les personnes présentes ?
Les actualités de 18h - Violences à Paris : que risquent les personnes présentes ?
Maître Grégoire Etrillard explique ce que risquent les "gilets jaunes" qui ont fait des selfies devant les magasins dévastés ou qui sont entrés dedans.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/les-actualites-de-18h-violences-a-paris-que-risquent-les-personnes-presentes-7797231504
2019-03-17 18:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8TZV3CV298Iv99VyR__t1w/330v220-2/online/image/2019/0316/7797222933_des-magasins-pilles-et-saccages-sur-les-champs-elysees-samedi-16-mars-2019.jpg