2 min de lecture Bourgogne

Les actualités de 12h30 - Viol en Côte-d'Or : trois proches de la fillette en garde à vue

Le père, le grand-père et l'oncle d'une fillette sont placés en garde à vue à Dijon dans une affaire de viol présumé. En octobre 2017, un professeur avait été accusé du viol de l'enfant, avant d'être innocenté.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL du 11 décembre 2018 Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière et Frédéric Perruche

En novembre 2016, un instituteur de Genlis près de Dijon (Côte-d'Or) avait été accusé de viol, à tort, sur une petite fille de quatre ans. Il avait même passé quatre mois en prison avant d'être innocenté en novembre 2017. L'affaire a connu un rebondissement ce matin, puisque trois personnes sont en garde à vue depuis plus de 24 heures dans l'entourage familial de l'enfant.

Il s'agit selon nos informations du père de l'enfant, de son grand-père et de son oncle. Ces gardes à vue interviennent après une série de perquisitions menées en toute discrétion par la police judiciaire de Dijon ces dernières semaines. Ce qui motive ces interrogatoires, ce sont les éléments matériels du dossier. Du sperme de la lignée paternelle de la fillette avait été retrouvé dans sa culotte, mêlé à des traces de sang sur 7 centimètres.

Dans le dossier depuis un an et demi, la trace ADN n'avait jamais été sérieusement prise en compte par le juge, alors que les experts, médecins, gynécologues estimaient tous qu'il démontrait la culpabilité probable d'un des hommes de la famille. Pas d'autre explication scientifique selon eux.

Pour le moment, rien n'a encore filtré des gardes à vue, mais la PJ qui a repris le dossier en mars dernier, après le dessaisissement de la gendarmerie, a visiblement avancé à grands pas.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Des vignes (illustration) viticulture
Bourgogne : une récolte de vin très faible mais un millésime "frais" et "gourmand"

Politique - 23 millions de téléspectateurs ont suivi l'allocution d'Emmanuel Macron hier soir, un record. Le précédent c'était le match Portugal-France, en demi-finale de la Coupe du monde 2006 avec 22,2 millions de téléspectateurs.

Société - Après les annonces d'Emmanuel Macron, le mouvement des "gilets jaunes" se fissure. Si certains, comme Jacline Mouraud, appellent à une trêve, d'autres souhaitent poursuivre les blocages, réclamant plus pour le pouvoir d'achat.

Société - Les lycéens promettaient un mardi noir : ce n'est pas le cas. 170 établissements sont perturbés dans toute la France, contre 450 hier.

Culture - 10 jours après des actes de vandalisme, l'Arc de Triomphe et son musée rouvriront aux visites demain aux horaires habituels, a annoncé le Centre des musées nationaux ce matin.

Football - Les Parisiens jouent pour une place en 8es de finale de la Ligue des Champions ce soir. Ils affrontent l'Étoile Rouge de Belgrade ce soir à 21 heures au Marakana. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bourgogne Faits divers Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants