1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Le rappeur Leto poursuivi pour abandon volontaire et acte de cruauté envers son chien
1 min de lecture

Le rappeur Leto poursuivi pour abandon volontaire et acte de cruauté envers son chien

VU DANS LA PRESSE - L'artiste est visé par une plainte pour avoir laissé son American Staff de 11 mois sur le balcon d'un mètre carré de l'appartement de son frère.

Le rappeur Leto, dans son clip "Mélodie".
Le rappeur Leto, dans son clip "Mélodie".
Crédit : Capture d'écran YouTube
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

"Ça a été un faire-valoir comme ça peut l'être dans ces clips. Quand il n'en a plus eu besoin, il ne s'en est plus occupé", selon Action protection animale. Captain, un American Staff âgé de 11 mois, aurait été laissé à l'abandon chez le frère de son maître, le rappeur Leto. Comme le rapporte Le Parisien, l'animal a été découvert sur le balcon, mesurant un mètre carré, du frère de l'artiste, connu notamment pour ses featurings avec Ninho ou encore Booba, dans une résidence de la porte de Brancion (XVe arrondissement de Paris).

L'association de protection animale a porté plainte contre le rappeur pour abandon volontaire et acte de cruauté envers un animal, après avoir été contactée par des voisins du frère de Leto. "Tous les voisins l'entendaient pleurer quotidiennement, cela durait depuis le mois de septembre dernier", explique Anne-Claire Chauvancy, la présidente d'Action protection animale.

Le jeune chien a été retrouvé au milieu de ses excréments, très excité à l'idée de pouvoir sortir. Aucune trace de maltraitance n'a cependant été relevée, précisent nos confrères. Sur place, le frère de Leto a confirmé que Captain avait bien été déposé par son frère. Le rappeur, qui "n'avait plus la charge de l'animal" selon son entourage, encourt jusqu'à deux ans de prison et 30.000 euros d'amende. 

Il est d'ailleurs attendu, tout comme son frère au commissariat pour donner leur version des faits. De son côté, Captain a été recueilli dans un refuge, en attendant la fin de l'enquête.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/