2 min de lecture Le journal

Le journal de 6h30 : à Millas, la barrière du passage à niveau au cœur de l'enquête

Quatre jours après la collision entre un train et un bus scolaire, un sixième enfant est décédé lundi. Le pronostic vital de cinq collégiens est toujours engagé.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le Journal RTL de 6h30 du 19/12/2017 : à Millas, la barrière du passage à niveau au coeur de l'enquête Crédit Image : RAYMOND ROIG / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin et La rédaction numérique de RTL

Le bilan de l'accident entre un autocar scolaire et un train régional à Millas est passé de cinq à six morts, après le décès d'un blessé grave dans la soirée de lundi 18 décembre, soit quatre jours après la catastrophe. Parmi les 17 autres blessés, le pronostic vital de cinq collégiens est toujours engagé, a fait savoir la préfecture des Pyrénées-Orientales. Le procureur de la République de Perpignan reçoit les familles des victimes ce mardi. Avec au centre des discussions, la barrière du passage à niveau. Des témoins affirment qu'elle était levée, d'autres avancent le contraire.

Un chauffeur-livreur, qui emprunte régulièrement cette route, raconte avoir déjà eu des problèmes à ce passage à niveau. "Beaucoup de gens parlent de ce passage à niveau, j'ai pu le vivre moins aussi. La barrière est restée bloquée, impossible de l'ouvrir. Il y avait une voiture de l'autre côté, je descends de mon véhicule et je fais passer le monsieur en vérifiant qu'aucun train n'arrive. Puis c'est lui qui descend et me fait passer. On a pris cette solution risquée", a-t-il confié à RTL.

À écouter également dans ce journal

- Après la disparition de Maëlys, dont il est le principal suspect, Nordahl L., 34 ans, a été placé en garde à vue dans le cadre d'une seconde affaire de disparition inquiétante, celle d'un militaire de Chambéry au printemps dernier. Son téléphone a "borné" dans le secteur de la disparition la nuit des faits.

- Trois personnes ont été tuées dans le déraillement d'un train de passagers lundi 18 décembre au nord d'Olympia, la capitale de l'État de Washington située à une soixantaine de kilomètres de Seattle. Des wagons sont tombés d'un pont sur une autoroute fréquentée.

À lire aussi
Nicolas Hulot, ancien ministre de la Transition écologique, le 22 novembre 2018 huile de palme
Les infos de 18h - Vote sur l'huile de palme : "Ce type de signaux déconcerte", dit Hulot

269 communes de France ont été épinglées pour non-respect du quota de logements sociaux (20%). C'est le cas notamment d'Asnières-sur-Seine dans les Hautes-de-Seine. "C'est injuste, la ville est dynamique, nous construisons des logements sociaux, nous allons sortir de cette carence, c'est très peu motivant d'être monté du doigt comme ça", a regretté Manuel Aeschlimann, le maire de la ville.

- Le projet de loi sur l'immigrationpréparé par le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, ne semble pas obtenir l'adhésion totale des élus de la majorité. Olivier Véran, député REM de l'Isère, assure qu'il sera "très vigilant, il ne s'agit pas de s'opposer mais de discuter".

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Le journal Accident Collision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants