3 min de lecture Collision TGV-TER

Le journal de 18h : Millas, les 5 collégiens blessés sont sortis de réanimation

REPLAY - Les cinq enfants grièvement blessés étaient toujours hospitalisés après la collision entre un bus scolaire et un TER, qui a fait six morts le 14 décembre dernier.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL de 18h : Millas, les 5 collégiens blessés sont sortis de réanimation Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Crédit Média : RTL.fr | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Soulagement à Millas. Les cinq collégiens grièvement blessés dans la collision entre un bus scolaire et un train le 14 décembre (Pyrénées-Orientales) sont tous sortis de réanimation, a-t-on appris vendredi auprès de la préfecture. "Tous ont quitté les services de réanimation", a indiqué la préfecture précisant que sur les cinq derniers enfants toujours hospitalisés, quatre (trois filles et un garçon) le sont à Perpignan et un garçon à Toulouse.

Le 14 décembre, la collision entre un car scolaire et un TER à un passage à niveau à Millas, après la sortie des classes du collège, a fait six morts et plusieurs blessés parmi les 23 collégiens transportés. Le pronostic vital était engagé pour cinq d'entre eux, qui ont pu ainsi quitter les services de réanimationL'enquête sur les causes du drame, menée par des magistrats du pôle accidents collectifs de Marseille, se focalise sur le fonctionnement du passage à niveau. 

À écouter également dans ce journal :

- Une policière de 27 ans est portée disparue après un exercice de plongée dans la Seine, à Paris. Les recherches, suspendues à la tombée de la nuit, reprendront demain, il n'y a plus d'espoirs de la retrouver vivante.

- Le corps retrouvé vendredi à la mi-journée est bien celui du pompier volontaire savoyard de 64 ansdisparu depuis jeudi après être tombé dans un torrent en crue lors d’une intervention.

À lire aussi
Un rat (image d'illustration) collision TGV-TER
Collision TGV-TER près de Pau : des rats à l’origine du défaut d’isolement des fils

- L'attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray aurait pu être évité. C'est ce qu'affirme l'un des rescapé de l'attaque de l'Église, qui dénonce un "raté" des services de renseignement, signalé par Médiapart.

- L'État prévoit d'ouvrir 4.600 places d'hébergement d'urgence en Ile-de-France dans le cadre du plan hivernal, une augmentation de "plus de 20 %" par rapport à l'an dernier, a annoncé le préfet de région Michel Cadot.

- Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni, les deux dirigeants nationalistes corses, se sont félicités de leur rencontre avec Jacqueline Gourault, la "Madame Corse" du gouvernement.

- Édouard Philippe a entamé un tour de table pour échanger avec les élus locaux concernés par le projet d'aéroport très controversé de Notre-Dame-des-Landes, avant que l'exécutif ne tranche définitivement d'ici à la fin du mois sur l'évacuation des zaddistes.

- Le bilan de la tempête Eleanor s'alourditcinq morts, deux disparus, une vingtaine de blessés, et nombre de dégâts matériels ont été causés par la tempête qui a balayé la France.

- Les médecins de l'hôpital de Nancy qui suivent Inès, 14 ans, dans un état végétatif, ont lancé une procédure d'arrêt des soins, contre l'avis des parents et pour éviter tout acharnement médical.

- Emmanuel Macron recevait le président turc Recep Tayyip Erdogan pour un déjeuner de travail et une conférence de presse commune à l'Élysée. L'occasion d'aborder la question des Droits de l'Homme.

- La polémique continue aux États-Unis avant la parution d'un livre qui dévoile les coulisses de la Maison Blanche, et qui dérange Donald Trump.

- Gare à la grippe : l'épidémie est d'une ampleur tout à fait inédite cette année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Collision TGV-TER Le journal Collision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants