1 min de lecture Île-de-France

Le Conseil régional d'Île-de-France perquisitionné

Les locaux du Conseil régional d'Île-de-France, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) ont été perquisitionnés mardi 30 septembre, dans le cadre d'une enquête pour "détournement de fonds publics".

La façade du Conseil régional d'Île-de-France, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis)
La façade du Conseil régional d'Île-de-France, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) Crédit : Philippe Lopez / AFP
valentin
Valentin Deleforterie et AFP

Des perquisitions ont eu lieu mardi dans les locaux du Conseil régional d'Île-de-France, à Saint-Ouen. L'institution, dirigée par Valérie Pécresse (Libres !), fait l'objet d'une enquête pour "détournements de fonds publics", d'après le Parquet de Paris.

L'enquête a été ouverte en février à la suite d'un signalement de la Chambre régionale des comptes (CRC), et porte -entre autres- sur des contrats de collaborateurs chargés de mission. Dans son rapport, la CRC avait noté des "irrégularités persistances en matières de ressources", ainsi qu'une masse salariale n'ayant "pas diminué" en dépit de "la baisse des effectifs".

La chambre avait toutefois souligné "une situation financière qui s'améliore", "une dette maîtrisée" et une "amélioration de la capacité de désendettement". Le rapport avait déplu à Valérie Pécresse, qui en avait déploré le "ton à charge". 

D'après un responsable de la région Île-de-France, "les services de la région ont mis à la disposition de la justice l'ensemble des documents relatifs à une situation héritée du passé et concernant les chargés de mission". Ces derniers étaient auparavant "rattachés aux vice-présidents". Ce système "ne convenait pas" à la CRC, d'après un rapport de 2016, et a depuis été réformé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Île-de-France Enquête Détournement de fonds publics
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants