1 min de lecture Terrorisme

La mort du jihadiste Rachid Kassim confirmée par son ADN

Le terroriste français a bien été tué par un drone de la coalition internationale, selon une information de TF1.

Derrière les derniers attentats déjoués, l'ombre de Rachid Kassim (image de propagande)
Derrière les derniers attentats déjoués, l'ombre de Rachid Kassim (image de propagande) Crédit : Image de propagande
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Sa mort avait été évoquée dès vendredi 10 février, c'est désormais une certitude pour les services secrets américain : le jihadiste français Rachid Kassim a été tué par un drone de la coalition internationale mercredi 8 février dans la région de Mossoul en Irak, révèle TF1.

Le Pentagone avait officiellement confirmé l'information, la CIA ayant déjà obtenu une photo du cadavre du jihadiste, ce qui avait servi à l'identifier une première fois. Mais la preuve scientifique vient d'être apportée au cours des dernières 48 heures. Rachid Kassim a été formellement identifié grâce à une comparaison ADN effectuée par l'intermédiaire des services français. 

L'assassinat du terroriste n'aurait pas été commandité par l'Élysée mais relèverait d'une volonté américaine de neutraliser l'islamiste originaire de Roanne. Toujours selon TF1, Rachid Kassim était considéré comme une "High Value Target" (cible de haute valeur, ndlr) par les États-Unis. L'ancien rappeur de 29 ans avait en effet rejoint les rangs de Daesh et agissait en tant que recruteur. Via la messagerie Telegram, outil de communication privilégié par les terroristes, il contactait et manipulaient de jeunes radicalisés dans le but de préparer des attentats sur le sol américain

À lire aussi
Des membres de l'armée américaine (illustration) justice
Etats-Unis : un soldat écope de 25 ans de prison pour avoir prêté allégeance à Daesh

Selon une source française proche de l'enquête, il a également été "l'inspirateur" de Larossi Abballa, qui a tué un policier et sa compagne le 13 juin dernier à Magnanville, en banlieue de Paris. Cette même source affirme que Rachid Kassim "a délivré directement ses consignes" à Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, les deux assassins d'un prêtre de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen le 26 juillet. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme États-Unis Daesh
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787261201
La mort du jihadiste Rachid Kassim confirmée par son ADN
La mort du jihadiste Rachid Kassim confirmée par son ADN
Le terroriste français a bien été tué par un drone de la coalition internationale, selon une information de TF1.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/la-mort-du-jihadiste-rachid-kassim-confirmee-par-son-adn-7787261201
2017-02-15 13:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/AQoq26vtMg9966jK2h86ng/330v220-2/online/image/2016/0912/7784820262_derriere-les-derniers-attentats-dejoues-l-ombre-de-rachid-kassim-image-de-propagande.jpg