1 min de lecture Justice

Journaliste interpellé : "Je suis prêt à retirer le rappel à la loi", assure Rémy Heitz

INVITÉ RTL - Le procureur de la République de Paris se dit prêt à lever l'ambiguïté qui plane autour de l'arrestation du journaliste de France 3 devant l'Assemblée nationale lors d'une manifestation contre le projet de loi "sécurité globale".

Yves Calvi_ 6 Minutes pour Trancher Yves Calvi iTunes RSS
>
Le procureur de Paris Rémy Heitz, sur RTL le lundi 23 novembre Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Nicolas Barreiro

Mardi 17 novembre, Tangi Kermarec, journaliste pour France 3, avait été arrêté et placé en garde à vue pour avoir filmé une manifestation "de trop près". Il se trouvait alors près de l'Assemblée nationale, où il couvrait le rassemblement contre le projet de loi "sécurité globale", quand les choses ont dégénéré.

Invité sur RTL ce lundi 23 novembre, le procureur de la République de Paris soulève une "ambiguïté", concernant l'arrestation du journaliste. "On se trouvait dans une situation particulière, c'était une manifestation à laquelle participaient des journalistes. Toute l'ambiguïté était de savoir si l'intéressé était là en tant que manifestant ou en tant que journaliste. Il y avait une ambiguïté et il ne nous a pas aidé à la lever puisqu'il n'a pas répondu aux questions qu'on lui posait durant le temps de la garde à vue".

Malgré cette question qui reste en suspens, Rémy Heitz assure qu'il va agir. "Je vais dès aujourd'hui regarder cette procédure, lever cette ambiguïté. Je suis tout à fait prêt à retirer le rappel à la loi et à classer sans suite pour un autre fondement, considérant que l'infraction n'est pas constituée".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Journaliste Interpellation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants