1 min de lecture Manifestations

Loi sécurité globale : 23 personnes interpellées lors d'une manifestation à Paris

23 personnes ont été interpellées, samedi à Paris, à la fin de la manifestation contre la loi "sécurité globale". Plusieurs incidents entre forces de l'ordre et manifestants avaient éclaté aux alentours de 17 heures.

Des manifestants contre la loi "sécurité globale" sur la place du Trocadéro (Paris)
Des manifestants contre la loi "sécurité globale" sur la place du Trocadéro (Paris) Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
valentin
Valentin Deleforterie et AFP

Alors qu'environ 22 000 personnes se sont rassemblées samedi en France contre la loi "sécurité globale" adoptée la veille à l'Assemblée nationale, des incidents se sont produits dans le cortège parisien.

Aux alentours de 17H, après l'ordre de dispersion diffusé par les forces de l'ordre, la tension est peu à peu montée sur la place du Trocadéro. Plusieurs poubelles ont été incendiées et une petite dizaine de manifestants ont jeté des projectiles sur les forces de l'ordre. Les policiers ont quant à eux répliqué en faisant usage de canons à eau et en chargeant.

23 personnes ont été interpellées en marge de la manifestation, d'après un communiqué de la police de Paris. Vers 19h30, la place du Trocadéro avait été quasiment entièrement évacuée par les forces de l'ordre.
Vendredi soir, l'Assemblée nationale avait adopté, après l'avoir amendée, la mesure la plus controversée de la proposition de loi "sécurité globale". Il s'agit de l'article 24, qui pénalise la diffusion malveillante d'images des forces de l'ordre, tout en l'assortissant de garanties sur le "droit d'informer".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Interpellation Arrestation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants