1 min de lecture Vidéo

Isère : des policiers abattent un chien errant en pleine ville

L'american staffordshire terrier présentait des signes d'agressivité et a été pris pour cible par les policiers à quatre reprises. Ce chien de deuxième catégorie était détenu illégalement par son propriétaire.

L'isle-d'Abeau, en Isère
L'isle-d'Abeau, en Isère Crédit : RTL
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

La vidéo tourne en boucle sur la toile et a suscité l'indignation des internautes. En Isère, dans la journée de mercredi 17 octobre, un chien errant et agressif est signalé sur un axe passant des Coteaux de Chasse à L'Isle-d'Abeau, rapporte Le Dauphiné Libéré.

Sur les images prises par des témoins présents sur place, on y voit la police municipale tenter à plusieurs reprises de capturer l'animal avec une perche, en vain. Puis, un coup de feu retentit. Même si un des policiers a tiré sur le chien, celui-ci n'est "que" blessé et essaye de s'enfuir. Un deuxième policier tire alors à trois reprises. Mais le chien est toujours vivant. L'intervention d'un vétérinaire sera nécessaire pour pratiquer une euthanasie.

Selon Alain Jurado, le maire de la ville interrogé par le Dauphiné Libéré, il s'agissait d'"un chien dangereux", un american staffordshire terrier, qui n'était pas déclaré et donc détenu illégalement. Il "devait être par conséquent tenu en laisse et muselé. Or, ce n'était pas le cas : il venait de tenter de 'croquer' un autre chien". 

Qualifié de "très agressif", l'animal aurait auparavant tenté d'attaquer plusieurs passants. À l'arrivée des forces de l'ordre, il "montrait des dents en acculant un policier contre une haie. Ce policier a alors décidé d'utiliser son arme de service".

Plainte des organismes de défense des animaux

À lire aussi
Avignon
Policier tué à Avignon : deux suspects ont été interpellés

Lundi 15 octobre, un autre chien de type american staff avait été abattu par la police à Loudéac. Sur les réseaux sociaux, les réactions sont nombreuses : incompréhension et agressivité règnent chez les internautes. 

Par ailleurs, France-Bleu Isère rapporte que la SPA a fait savoir qu'elle allait porter plainte pour atteinte volontaire à un animal. De même, la fondation 30 millions d'amis a déclaré avoir ouvert une enquête et envisage également de porter l'affaire en justice.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Société Chiens
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants