1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. INVITÉ RTL - L'ex-footballeur Tony Vairelles clame son innocence et celle de ses frères : "On n'a pas tiré"
1 min de lecture

INVITÉ RTL - L'ex-footballeur Tony Vairelles clame son innocence et celle de ses frères : "On n'a pas tiré"

"Depuis 10 ans, on a toujours clamé notre innocence", explique l'ancien footballeur, condamné le 16 mai dernier à 5 ans de prison dont 2 avec sursis.

Tony Vairelles à Nancy le 21 mars 2022
Tony Vairelles à Nancy le 21 mars 2022
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Tony Vairelles était l'invité de RTL Soir le 2 juin 2022
00:08:32
Julien Sellier & Gregory Fortune - édité par La rédaction numérique de RTL

"Écoutez, ça fait plus de 10 ans que cette affaire a eu lieu. C'est vrai que j'ai pris pas mal de choses en pleine tête. J'avais besoin de parler, j'avais besoin de m'exprimer". Un peu plus de deux semaines après sa condamnation à 5 ans de prison dont 2 avec sursis par le tribunal correctionnel de Nancy pour des violences avec arme commises à la sortie d'une boîte de nuit en octobre 2011, Tony Vairelles publie Balles au centre, chez Hugo Sport, et se livre au micro de RTL.

Les trois frères de l'ancien footballeur aujourd'hui âgé de 49 ans ont également été condamnés à des peines de prison ferme: 5 ans dont 2 avec sursis aussi pour Fabrice Vairelles et 3 ans dont deux avec sursis pour Jimmy et Giovan. "Depuis 10 ans, on a toujours clamé notre innocence parce qu'on n'a jamais tiré sur personne, assure Tony Vairelles. Bien sûr qu'il y a eu des blessés ce soir-là (trois videurs, ndlr) et on est les premiers navrés de ce qui s'est passé (...) J'aimerais comprendre aujourd'hui pourquoi je prends 5 ans de prison".

"Il y a une somme de pièces manquantes dans ce dossier, poursuit l'ancien joueur de l'équipe de France (8 sélections, 1 but). Qu'est-ce qu'on peut faire de plus que d'essayer de se justifier ? (...) Sincèrement, j'étais persuadé qu'à la sortie de cette audience, on serait relaxés. Quand le verdict est tombé j'ai même cru à une blague".

"Bien sûr que je préfèrerais ne jamais retourner sur ce parking, admet-il. Mais si ça devait recommencer, je recommencerai de la même façon. Je n'avais pas l'intention de faire du mal à qui que ce soit. J'avais juste l'intention de récupérer mon petit-frère". Et de conclure : "J'ai voulu que mon livre paraisse après le jugement, car j'ai toujours cru en la Justice. Mais aujourd'hui, j'ai besoin de m'exprimer parce qu'on ne m'a jamais entendu".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire