1 min de lecture Incendie à Notre-Dame

Incendie à Notre-Dame : "C'est un peu miraculeux", commente l'archevêché de Paris

INVITÉ RTL - Croix dorée, autel, statue de Notre-Dame, "tout était là" lorsque les autorités ont pénétré dans la cathédrale en flammes, indique Monseigneur Benoist de Sinety, vicaire général de l'archevêché de Paris. Un symbole d'"espérance".

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux iTunes RSS
>
Qu'ont vu les autorités qui ont pénétré en premier dans la cathédrale en flammes ? Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245_MARTICHOUX
Elizabeth Martichoux édité par Cassandre Jeannin

Monseigneur Benoist de Sinety, vicaire général de l'archevêché de Paris, ressent de "la tristesse" parce qu'il y a eu "un temps de sidération" mais aussi de "l'espérance", face à l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris dans la nuit de 15 au 16 avril.

"Quand les portes de la cathédrale ont pu s'ouvrir dans la nuit, et que les autorités ont pu pénétré un tout petit peu à l'intérieur, on pensait trouver un espèce d'énorme désert et il y avait cette croix dorée au fond, l'autel, la statue de Notre-Dame. Tout était là", indique-t-il au micro de RTL. "C'est un peu miraculeux", ajoute-t-il.

Il exprime également "son immense reconnaissance à tous ces hommes qui ont œuvré, qui se sont dépensés sans compter" au péril de leur vie. "Ils ont fait un travail absolument formidable", déclare-t-il.

À lire aussi
La cathédrale Notre-Dame de Paris après l'incendie Incendie à Notre-Dame
Les infos de 5h - Plomb à Notre-Dame : les travaux de décontamination commencent

Alors que l'incendie intervient au cours de la semaine sainte, celle de la mort et de la résurrection de Jésus, le vicaire général de l'archevêché de Paris pense à la mort et à la résurrection qui "sont indispensables". Selon lui, "la destruction et le mal n'est pas la fin de notre histoire". "Il y a cette lumière de la résurrection qui brille même si parfois elle est bien embrumée par les fumées et par les malheurs" ajoute-t-il.

La messe chrismale aura lieu à l'église de Saint-Sulpice

Mercredi 17 avril aura lieu la messe chrismale, au cours de laquelle tous les chrétiens et les prêtres sont rassemblés autour de l'archevêque à Notre-Dame de Paris.Elle se déroulera "probablement à Saint-Sulpice puisque c'est l'église la plus grande de Paris", précise Monseigneur Benoist de Sinety. Toutes les célébrations de Pâques seront maintenues.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Incendie à Notre-Dame Notre-Dame de Paris Incendie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797437079
Incendie à Notre-Dame : "C'est un peu miraculeux", commente l'archevêché de Paris
Incendie à Notre-Dame : "C'est un peu miraculeux", commente l'archevêché de Paris
INVITÉ RTL - Croix dorée, autel, statue de Notre-Dame, "tout était là" lorsque les autorités ont pénétré dans la cathédrale en flammes, indique Monseigneur Benoist de Sinety, vicaire général de l'archevêché de Paris. Un symbole d'"espérance".
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/incendie-a-notre-dame-c-est-un-peu-miraculeux-commente-l-archeveche-de-paris-7797437079
2019-04-16 08:41:49
https://cdn-media.rtl.fr/cache/V72cXMbv3O-Lu4hwG6bn1Q/330v220-2/online/image/2019/0416/7797437163-les-invites-de-rtl.jpg