1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. "House of Cards" : Kevin Spacey condamné à verser 31 millions de dollars à la production
1 min de lecture

"House of Cards" : Kevin Spacey condamné à verser 31 millions de dollars à la production

L'acteur américain a été condamné à payer des dommages et intérêts à la production de la série à cause de son départ forcé suite à des accusations d'harcèlement sexuel.

L'acteur américain avait été évincé de la série à la suite de ses poursuites judiciaires.
L'acteur américain avait été évincé de la série à la suite de ses poursuites judiciaires.
Crédit : JASON MERRITT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Théo Putavy & AFP

31 millions de dollars. C'est ce que va devoir payer Kevin Spacey à la société de production MRC. La cause : son départ forcé de la série "House of Cards" aurait engendré de "substantielles pertes" pour la production. 

En 2017, l'acteur principal de la série en était exclu après avoir fait l'objet d'accusations d'harcèlement et d'abus sexuels. MRC explique qu'après ces accusations de harcèlement, la société avait suspendu l'acteur et lancé une enquête interne qui avait révélé que la star du film "American Beauty" s'était effectivement rendue coupable de tels agissements.

En plein contexte MeToo, l'acteur double oscarisé avait été évincé du cinéma hollywoodien. Le script de la série, lui, avait dû être remanié pour exclure le personnage incarné par Kevin Spacey et réorganiser toute la sixième saison, ramenée de 13 à huit épisodes.

Les poursuites visant l'acteur américain, inculpé d'attentat à la pudeur et d'agression sexuelle dans l'État américain du Massachusetts, avaient été abandonnées en 2019.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/