1 min de lecture Faits divers

Hérault : un électricien lui fait payer une "majoration confinement"

VU DANS LA PRESSE - À Béziers, samedi, un propriétaire a fait intervenir un électricien après une panne et a dû payer une facture très salée.

Électricité (Illustration)
Électricité (Illustration) Crédit : JOEL SAGET / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

À la suite d'une panne d'électricité samedi 21 mars, la locataire d'un logement situé à Béziers (Hérault) a alerté son propriétaire. Il s'est rendu sur place immédiatement mais n'a rien pu faire lui-même. Il a alors décidé de faire intervenir un électricien disponible 24h/24 et 7j/7.

L'artisan a identifié la panne rapidement : elle provenait d'une prise défectueuse (qui a fait sauter les plombs de toute l'habitation), qu'il a sécurisée, sans la remplacer. L'intervention a duré une trentaine de minutes. Du classique. Mais ce qui l'est moins, c'est le prix qu'il a facturé.

L'électricien en question a décidé d'imposer une majoration confinement de 100% et Patrick a donc dû payer 672 euros (336x2) pour cette intervention. Il a partagé sa mésaventure sur Facebook, photo de la facture à l'appui.

La facture qu'a payée Patrick (les données privées ont été floutées).
La facture qu'a payée Patrick (les données privées ont été floutées). Crédit : Capture d'écran

"Je suis abasourdi que l'on puisse utiliser la situation de confinement", a confié Patrick à LCI. "Je peux prendre en charge ces frais, mais je sais que ma locataire, mère célibataire de deux enfants, n'aurait jamais pu payer une telle somme."

À lire aussi
Un rayon d'alcools dans un supermarché (illustration) commerce
Coronavirus : un agent de sécurité agressé par un client qui voulait acheter de la vodka

Pour l'électricien, qui souligne avoir dû intervenir en pleine nuit, le montant de la facture est tout à fait justifié. "J'ai dû prendre des précautions particulières car, en contact avec les clients, je peux attraper moi aussi le coronavirus et le transmettre à ma famille. Tous les artisans sont exposés. Je prends des risques pour aller travailler", a-t-il confié à LCI.

L'artisan est harcelé et insulté par téléphone depuis dimanche. Sur la facture partagée sur Facebook, il y avait ses coordonnées. Il a déposé plainte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Confinement Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants