1 min de lecture Coronavirus

Confinement : "Il peut y avoir une délinquance d'opportunité", dit Rémy Heitz

INVITÉ RTL - Si les délits de rue diminuent avec le confinement, la justice est confrontée à d'autres types de délits. "La délinquance s'adapte, la justice aussi", a affirmé Rémy Heitz.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Confinement : "il peut y avoir une délinquance d'opportunité", selon le procureur de Paris Crédit Image : Patrick HERTZOG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Benoît Collet

Non respect des mesures de confinement, trafic de matériel paramédical, tensions et violences intra-familiales... Avec les restrictions de circulation, la justice doit faire face à de nouveaux défis le temps de l'épidémie de coronavirus. "La délinquance s'adapte aux circonstances, la justice aussi", a affirmé Rémy Heitz, procureur de Paris, au micro de RTL.

"Si il y a moins de délinquance sur la voie publique, il peut y avoir une délinquance d'opportunité. Nous avons des affaires de trafic de masques et de gel hydroalcoolique dans des pharmacies, des parapharmacies", prend en exemple le magistrat. "Le tribunal connait une activité réduite mais nous maintenons des audiences de comparution immédiate", a expliqué le magistrat.

Le parquet de Paris apporte aussi une attention particulière aux violences conjugales et familiales, en raison des tensions potentiellement exacerbées par le confinement, ainsi qu'aux vols avec effraction, avec les "nombreux appartements désertés par leurs occupants. Il ne faut pas que les circonstances créent un effet d'aubaine", a poursuivi Rémy Heitz.

Enfin, sur le respect des restrictions de circulation, le procureur de Paris assure qu'il y a déjà eu "des milliers de verbalisations" dans la capitale, pour 100.000 dans toute la France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Délinquance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants