1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Gironde : un jeune conducteur écroué après un refus d'obtempérer et avoir gravement blessé un gendarme
1 min de lecture

Gironde : un jeune conducteur écroué après un refus d'obtempérer et avoir gravement blessé un gendarme

Le conducteur de 21 ans avait pris la fuite jeudi matin après avoir violemment percuté un gendarme lui demandant de s'arrêter. Il s'est rendu lui-même.

L'écusson de la Police nationale
L'écusson de la Police nationale
Crédit : AFP
AFP & Romain Giraud

Le jeune conducteur sans permis qui a reconnu avoir percuté mercredi soir à Pugnac en Gironde un gendarme, le blessant grièvement, a été mis en examen et écroué ce samedi. Cet homme né en 2001 est mis en cause pour "tentative d'homicide sur une personne dépositaire de l'autorité publique". Il a demandé un délai pour préparer son passage devant un juge des libertés et de la détention, comme la loi le permet, et a été incarcéré en attendant ce débat prévu mercredi, a expliqué le parquet. 

Vendredi, la procureure de la République de Bordeaux Frédérique Porterie avait indiqué que ce jeune homme avait reconnu avoir percuté un gendarme qui lui signifiait de s'arrêter pour un contrôle routier mais nié "toute intention homicide". "Projeté à 15 mètres", le militaire souffre de "graves blessures" qui "pourraient entraîner, de l'avis des médecins, de très lourdes séquelles".

Selon la procureure, le mis en cause "ne disposait pas du permis de conduire", "n'était pas assuré pour ce véhicule" et "avait consommé du cannabis le jour des faits". Il avait pris la fuite mais s'était présenté de lui-même à la gendarmerie jeudi matin. Il avait été condamné l'an dernier pour conduite sans permis.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire