1 min de lecture Justice

"Gilets jaunes" : Éric Drouet condamné pour avoir frappé son beau-fils

VU DANS LA PRESSE - Le tribunal de Pontoise a condamné l'ex-figure des "gilets jaunes" pour violences aggravées sur son beau-fils âgé de 13 ans. Le chauffeur routier a écopé de 5 mois de prison avec sursis.

Éric Drouet le 2 février 2019 à Paris
Éric Drouet le 2 février 2019 à Paris Crédit : Zakaria ABDELKAFI / AFP
Marie Gingault

Éric Drouet, ancienne figure du mouvement des "gilets jaunes" a été condamné par le tribunal de Pontoise (Val-d'Oise) pour avoir frappé son beau-fils alors âgé de 13 ans. Mercredi 17 juin, le chauffeur routier a écopé d'une peine de 5 mois de prison avec sursis, rapporte Le Parisien. Il devra également indemniser l'adolescent et ses parents.

Figure majeure des "gilets jaunes", mouvement dont il s'est retiré depuis, Éric Drouet avait reconnu les faits lors de l'audience du 20 mai dernier. Le chauffeur avait néanmoins précisé qu'il s'agissait de gestes isolés et non d'actes répétitifs. Les faits remontent au soir du lundi 18 mai, lorsqu'une dispute a éclaté entre sa compagne et le fils de celle-ci. Éric Drouet s'était alors interposé entre les deux, en violentant l'adolescent de 13 ans.

Il lui a asséné un coup de poing, une gifle puis l'a poussé sur le lit avant de l'étrangler. L'adolescent avait alors reçu quatre jours d'ITT (incapacité totale de travail). Lors de sa première comparution, Éric Drouet avait souligné que le couple était en train de se séparer au moments des faits. Il avait également insisté sur l'importance du respect des enfants pour leurs parents, ce qui est pour lui une valeur essentielle. 

Pas sa première condamnation

Le chauffeur n'en est pas à sa première condamnation : il avait en effet écopé de 500 euros d'amende avec sursis le 4 septembre 2019 pour "port d'arme prohibé". Le 29 mars 2019, il avait également été condamné à 2.000 euros d'amende, dont 500 avec sursis, pour l'organisation sans déclaration préalable de deux manifestions. Il avait alors fait appel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Gilets jaunes Violences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants