1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Fusillade près de Chicago : ce que l'on sait du tireur de 21 ans
2 min de lecture

Fusillade près de Chicago : ce que l'on sait du tireur de 21 ans

La police a interpellé mardi 5 juillet le suspect de la fusillade ayant fait au moins six morts et 26 blessés lors d'un défilé près de Chicago pour la fête nationale américaine du 4-Juillet.

La maison où le suspect de la fusillade du 4-Juillet vit, ici le 5 juillet 2022
La maison où le suspect de la fusillade du 4-Juillet vit, ici le 5 juillet 2022
Crédit : Max HERMAN / AFP
Thomas Pierre & AFP

Les détails de l'attaque se précisent après l'interpellation mardi 5 juillet du suspect de la fusillade ayant fait lundi au moins six morts et 26 blessés lors d'un défilé près de Chicago pour la fête nationale américaine du 4 juillet.

Le tireur qui a tué six personnes a préparé son attaque "pendant des semaines". Robert Crimo, 21 ans, a utilisé un "fusil puissant" qui semble avoir été acheté de manière légale et a tiré vraisemblablement au hasard sur les participants du haut du toit d'un commerce, a précisé la police. Il s'était "habillé en femme" pour cacher son identité et fuir les lieux plus facilement.

Le drame, dans un pays encore sous le choc d'une récente série de fusillades meurtrières, a eu lieu à Highland Park, dans le nord des Etats-Unis. Des centaines de policiers ont recherché le jeune homme qui, armé d'un fusil puissant, avait tiré sur la foule réunie dans cette ville cossue de 30.000 habitants, située sur les rives du lac Michigan.

Interpellé "sans incident"

L'homme s'était posté sur le toit d'un commerce, semant la panique avant de fuir. La police avait identifié un suspect, Robert - dit "Bobby" - Crimo, "originaire de la région". Elle avait diffusé la photo d'un jeune homme diaphane, au visage émacié et tatoué.

À lire aussi

Après une brève poursuite en voiture, le suspect a été interpellé "sans incident", selon la police de Highland Park. L'homme dispose de plusieurs pages sur internet, où il est présenté comme un musicien de Chicago surnommé "Awake the rapper". Les autorités avaient déployé un énorme dispositif sécuritaire avec des véhicules blindés et des renforts fédéraux.

"C'est ma destinée"

D'après un média américain, les publications du suspect sur internet sont parfois violentes faisant référence à des armes et des fusillades. Ses comptes sur YouTube et autres réseaux sociaux n'étaient pas consultables lundi soir. 

D'après le journal local Chicago Tribune, une vidéo postée il y a huit mois montre un jeune homme dans une chambre à coucher et une salle de classe avec des affiches d'un tireur et des gens se faisant tirer dessus. Et un commentaire audio: "J'ai besoin de tout simplement le faire", puis "c'est ma destinée. Tout m'a mené à celà. Rien ne peut m'arrêter, pas même moi-même".

Cinq personnes, toutes adultes, sont mortes sur place et une sixième après son transfert à l'hôpital. Au moins 26 blessés, âgés de 8 à 85 ans, ont été pris en charge par les secours et certains, dont au moins un enfant, se trouvaient dans un état critique, selon un responsable hospitalier.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.