1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Fusillade de Copenhague : ce que l'on sait sur le tireur de 22 ans
1 min de lecture

Fusillade de Copenhague : ce que l'on sait sur le tireur de 22 ans

ÉCLAIRAGE - L'homme soupçonné d'être l'auteur de la tuerie qui a fait trois morts dimanche 3 juillet dans la capitale danoise avaient des "antécédents psychiatriques", selon la police.

Des clients évacués du centre commercial à Copenhague, dimanche 3 juillet 2022.
Des clients évacués du centre commercial à Copenhague, dimanche 3 juillet 2022.
Crédit : Olafur Steinar Gestsson / Ritzau Scanpix via AFP
Thomas Pierre & AFP

Au Danemark, l'enquête se poursuit au lendemain de la tuerie, dans un centre commercial de Copenhague, qui a fait trois morts. Le suspect, décrit comme un Danois "de souche", a été présenté à un juge lundi 4 juillet, avant d'être placé en détention provisoire dans "une unité psychiatrique fermée". 

L'état mental du suspect de 22 ans, qui a publié des vidéos avant l'attaque où il faisait mine de se suicider avec ses armes, est au cœur des investigations. "Il est connu pour des antécédents psychiatriques", a déclaré lundi l'inspecteur en chef de la police de Copenhague, Søren Thomassen. Selon la radiotélévision nationale DR, citant plusieurs sources anonymes, le suspect a essayé de joindre une ligne d'aide psychologique peu avant les faits, ce que les autorités n'ont pas voulu confirmer. 

"Rien n'indique dans ce que nous avons trouvé qu'il s'agisse d'un acte terroriste", a estimé le directeur de l'enquête, selon lequel le tireur a agi seul. La police a confirmé lundi considérer comme authentiques des vidéos du suspect circulant depuis dimanche soir sur les réseaux sociaux. Le jeune homme, dont l'identité est connue mais pas rendue publique, y apparaît posant avec des armes, mimant des gestes de suicide avec un fusil et un pistolet. 

Il y évoque également un traitement avec un médicament puissant prescrit en psychiatrie "qui ne marche pas". Les comptes YouTube et Instagram du suspect ont été désactivés dans la nuit, mais les vidéos, mises en ligne vendredi selon des médias danois, circulent encore sur d'autres comptes. La police juge qu'il est trop tôt pour se prononcer sur le mobile de l'attaque, mais qu'elle semble avoir été préparée à l'avance.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.