1 min de lecture Marseille

Fusillade à Marseille : "C'est devenu impossible de vivre ici", déplore une habitante

Les habitants de la cité de Busserine à Marseille, où un commando armé de Kalachnikov a tiré en l'air ce lundi 21 mai, réagissent après ce qui semble être une opération d'intimidation.

>
Fusillade à Marseille : "C'est devenu impossible de vivre ici", déplore une habitante Crédit Image : BERTRAND LANGLOIS / AFP | Crédit Média : Etienne Baudu | Durée : | Date :
Etienne Baudu et La rédaction numérique de RTL



Un commando, armé de Kalachnikov qui débarque dans un quartier en plein après-midi et qui tire en l'air, en toute décontraction. La scène, qui a eu lieu ce lundi 21 mai dans les quartiers nord de Marseille, à la cité de la Busserine, était digne d'une attaque terroriste. Des policiers de la BAC ont réussi à mettre en fuite ces hommes vêtus de noir et cagoulés qui les ont quand même mis en joue. 

Le but de cette action était probablement une opération d'intimidation dans le cadre d'une lutte de territoire entre bandes rivales sur fond de trafic de stupéfiants. En tous cas, le mode opératoire le laisse penser. 

La dizaine d'hommes en combinaison noire, cagoulés et armés, pour certains, de pistolets mitrailleurs ont investi vers 17 heures le cœur de la cité. Ils sont descendus calmement de leur 3 voitures noires et grises et ont commencé à tirer en l'air. 

"Une démonstration de force pour gagner du terrain"

À lire aussi
Julien Denormandie, ministre de la Ville et du logement logement
Les infos de 22h - Marseille : Denormandie signe le projet de réaménagement du centre-ville

Karim a tout vu depuis son balcon : " Ça tirait de partout pendant disons 20 minutes. Ils avaient un sang froid exemplaire (...) C'était une démonstration de force pour gagner du terrain, une lutte de territoire", raconte-t-il.

L'opération a fait un seul blessé qui aurait reçu un coup de crosse. Par ailleurs, on parle dans la cité de l'enlèvement d'un adolescent de 14 ans mais pour l'instant cette information n'est pas confirmée par les enquêteurs. Les habitants eux vivent très mal cette fusillade. 

"C'est inquiétant (...) c'est devenu impossible de vivre ici. On vit avec la peur (...) il y avait des enfants qui jouaient. Il y aurait pu avoir une balle perdue, il y aurait pu avoir des morts" déplore cette habitante.

Et chez de nombreux habitants, on ressent très nettement un certain fatalisme face à une situation qui semble être inextricable. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Banlieue Témoignage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793489944
Fusillade à Marseille : "C'est devenu impossible de vivre ici", déplore une habitante
Fusillade à Marseille : "C'est devenu impossible de vivre ici", déplore une habitante
Les habitants de la cité de Busserine à Marseille, où un commando armé de Kalachnikov a tiré en l'air ce lundi 21 mai, réagissent après ce qui semble être une opération d'intimidation.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/fusillade-a-marseille-c-est-devenu-impossible-de-vivre-ici-deplore-une-habitante-7793489944
2018-05-22 16:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SaZgjlaYLcJHIC5u-PHIzg/330v220-2/online/image/2018/0522/7793482433_le-quartier-de-la-busserine-a-marseille-octobre-2016.jpg