1 min de lecture Seine-Saint-Denis

Fourgon volé : le convoyeur de fonds et une complice présumée présentés à un juge

Le convoyeur de fonds interpellé mardi après avoir disparu avec le chargement d'un fourgon blindé a été présenté à un juge d'instruction. Une femme a également été déférée. Selon un dernier décompte, 1.9 million d’euros manquent toujours à l'appel.

Adrien Debrez, convoyeur de fonds, interpellé à Amiens
Adrien Debrez, convoyeur de fonds, interpellé à Amiens Crédit : Préfecture de police de Paris
Noémie Grinberg et AFP

Le convoyeur de fonds qui avait disparu lundi 11 février, à Aubervilliers, avec le chargement de son fourgon blindé a été présenté ce samedi à un juge d'instruction, en vue de sa mise en examen, a annoncé le parquet de Bobigny. À ses côtés, une complice présumée.

Après une courte cavale, ce convoyeur de 27 ans qui avait pris la fuite avec un fourgon chargé de 3,1 millions d'euros avait été interpellé le lendemain à Amiens avec une femme de 29 ans. Près de 1,7 million d'euros restent toujours introuvables, selon une source proche de l'enquête.  

Le parquet de Bobigny, qui a requis leur placement en détention provisoire, a ouvert une information judiciaire des chefs de vol en bande organisée, association de malfaiteurs et infraction à la législation sur les armes. 

Lundi, aux alentours de 6 heures du matin, le convoyeur de fonds a déposé ses deux collègues près d'une agence Western Union d'Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis. Alors que ces derniers pénétraient dans l'agence, lui était resté au volant. À leur retour, le fourgon et le chauffeur avaient disparu.

À lire aussi
Le département de Seine-Saint-Denis, en Île-de-France faits divers
Arrestation en Seine-Saint-Denis : que s'est-il passé ?

Le véhicule de la société Loomis avait été retrouvé à quelques rues de là, vidé de son chargement, clé sur le contact et portes ouvertes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seine-Saint-Denis Justice Banque
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants