1 min de lecture Justice

"Fort Boyard" : Mister Boo condamné à un an de prison avec sursis

Le catcheur de l'émission télévisée "Fort Boyard" a comparu mardi 17 septembre pour avoir revendu de manière illicite des stéroïdes, anabolisants et dopants.

Mister Boo sur Fort Boyard
Mister Boo sur Fort Boyard Crédit : Capture YouTube Mister Boo
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Cyril André-Chassagnon, dit Mister Boo, comparaissait mardi 17 septembre face aux juges du tribunal correctionnel de Valence. 

En parallèle d'être le catcheur invincible de l'émission "Fort Boyard", Cyril gère une boutique de diététique sportive à Valence. Il est accusé d'avoir revendu de manière illicite des stéroïdes, anabolisants et dopants, venant de Grèce et de Slovaquie, d'après France Bleu. Ces substances permettent de gagner de la masse musculaire beaucoup plus rapidement qu'en pratiquant une activité sportive. "Il avait un rêve : celui de ressembler à certaines vedettes de cinéma, de télévision", rétorque son avocat Maître Romaric Chateau, relate Le Dauphiné. "Il a consacré sa vie à sa passion. Il mangeait un kilo de viande blanche par jour, se privait de sortie, n'allait qu'à la salle de sport", rajoute-t-il.

Contrôlé par le fisc, le prévenu a déjà payé une amende de 43.000 euros et a vendu ses deux maisons. 
Le tribunal a relaxé le prévenu concernant les faits de blanchiment de biens et de fraude fiscale. Mister Boo a cependant été reconnu coupable de commerce de substances classées comme psychotropes et d'exercice illégal de la profession de pharmacien. Il a été condamné à un an de prison avec sursis, et d'une mise à l'épreuve sur cinq ans. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Télévision Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants