2 min de lecture Faits divers

Femme enceinte tuée par des chiens : la cagnotte pour Curtis n’aurait finalement pas été détournée

Leetchi, spécialiste des cagnottes en ligne a démenti, jeudi 23 janvier; tout détournement de fonds. La direction a assuré que le montant sera versé au "bénéficiaire légitime" de la cagnotte destinée à Curtis, le chien de la victime.

Élisa Pilarski est décédée dans la forêt de Retz à Saint-Pierre-Aigle
Élisa Pilarski est décédée dans la forêt de Retz à Saint-Pierre-Aigle Crédit : Capture Google Maps
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Depuis plusieurs jours, une polémique enfle sur les réseaux sociaux : la cagnotte mise en ligne pour financer les frais des avocats de Curtis, le chien d’Élisa Pilarski, aurait été détournée. La dépouille de la jeune femme décédée le 16 novembre 2019, présentait des marques de morsures. Son chien Curtis est toujours sous réquisition judiciaire alors que les fonds collectés se font attendre par les proches de la victime.

Sur Facebook, le compagnon de la victime, Christophe Ellul avait indiqué, mercredi 22 janvier, qu’il ne pouvait pas "régler les avocats, ni la structure qui devrait accueillir Curtis, car la personne à qui nous avons demandé de créer la cagnotte, s’est permis de se l’approprier au moment où nous avons voulu débloquer l’argent".

Cette cagnotte doit permettre de financer les frais des deux avocats de Curtis pour repousser l’évaluation comportementale et demander le transfert de l’animal dans une autre structure. Il est actuellement placé à la fourrière de Beauvais, sous réquisition judiciaire. 

Leetchi nie tout détournement

Contactée par RTL.fr, jeudi 23 janvier, la responsable communication de Leetchi a écarté tout soupçon de détournement et assure le versement des fonds collectés prochainement. "Aucun détournement de fonds n'a été constaté par notre équipe sur cette cagnotte. Le bénéficiaire de la cagnotte n'ayant pas été indiqué précisément lors de la création de la cagnotte, notre équipe de lutte contre la fraude (...) a procédé aux vérifications nécessaires auprès de la créatrice et des proches d'Élisa Pilarski", explique-t-elle. 

À lire aussi
Cours Pierre Didier à Romans sur Isère Drôme
Attaque au couteau dans la Drôme : la maire de Romans-sur-Isère se dit "meurtrie"

Elle ajoute que "ces vérifications ayant été réalisées, les fonds collectés seront bien versés au bénéficiaire légitime de la collecte en accord avec la créatrice et les proches" et tient à rappeler que "la créatrice n'est pas la bénéficiaire de la cagnotte" et que les fonds collectés seront reversés "à un proche d'Elisa Pilarski identifié comme le bénéficiaire légitime de la cagnotte".

Elisa Pilarski était décédée après avoir été attaquée par un ou plusieurs chiens alors qu'elle promenait son chien Curtis dans la forêt Retz, à Saint-Pierre-Aigle (Aisne). Si le comportement de l'animal interroge, près de 62 autres chiens sont soupçonnés par les enquêteurs d'être à l'origine de l'attaque. En effet, le même jour, une chasse à court du rallye de la Passion se déroulait non loin des lieux du drame.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Chiens Animaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants