2 min de lecture Faits divers

Femme enceinte tuée par des chiens : la cagnotte pour Curtis aurait été détournée

VU DANS LA PRESSE - Le compagnon d'Élisa Pilarski, morte à la suite de morsures de nombreux chiens, a indiqué que la créatrice de la cagnotte en ligne avait gardé l’argent récolté.

Élisa Pilarski est décédée dans la forêt de Retz à Saint-Pierre-Aigle
Élisa Pilarski est décédée dans la forêt de Retz à Saint-Pierre-Aigle Crédit : Capture Google Maps
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Où est passé l'argent de la cagnotte qui devait servir à payer les avocats du chien d'Elisa Pilarski, décédée en forêt dans l'Aisne le 16 novembre à la suite de morsures de nombreux chiens ? 

La somme de 6.800 euros destinée à défendre Curtis, le chien qui accompagnait la victime ce jour-là et qui est actuellement dans une structure en attendant l'évaluation comportementale qui clarifiera l'éventuelle responsabilité de l'animal dans la mort de sa maîtresse, a disparu. Et c'est Christophe Ellul, compagnon d'Élisa Pilarski, qui a annoncé la triste nouvelle sur Facebook, relaie L'Union

La cagnotte créée sur la plateforme Leetchi a été vidée par la personne qui s'était proposée de collecter de l'argent pour aider le conjoint de la victime et Curtis. "Nous ne pouvons toujours pas régler les avocats, ni la structure qui devrait l’accueillir, car la personne à qui nous avons demandé de créer la cagnotte, s’est permis de se l’approprier au moment où nous avons voulu débloquer l’argent", a écrit Christophe Ellul. 

Elle a évoqué des dons de voyance

Ce dernier regrette de n'avoir pas écouté ses avocats, qui lui avaient déconseillé de faire confiance à cette personne qu'il ne connaissait pas. Mais l'escroc ne s'est pas arrêté là. Cette personne "s’est appropriée le deuil d’Élisa et Enzo sur les réseaux, de façon très malsaine et elle est devenue très intrusive dans notre vie privée, ainsi que dans celle d’Élisa, qu’elle ne connaissait pas".

À lire aussi
Une tasse de café (illustration). faits divers
Nantes : il gifle une serveuse car elle lui a servi le café de la main gauche

Sous le choc de la mort de sa compagne enceinte, dans des circonstances que des tests ADN effectués sur de nombreux chiens vont tenter d'éclaircir, Christophe Ellul a semble-t-il été abusé. "Elle a profité de ma tristesse pour me faire part de ses soi-disant dons de voyance et ce, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, comme quoi Élisa était avec elle et voulait communiquer avec moi", publie-t-il. 

Du côté de Leetchi, joint par la victime et par L'Union, aucune réponse n'a à cette heure été donnée à la suite de cette histoire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Aisne Escroquerie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants