1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Doubs : les gendarmes saisissent près de 400 plants de cannabis chez un particulier
1 min de lecture

Doubs : les gendarmes saisissent près de 400 plants de cannabis chez un particulier

Dans un village du Doubs, près de Baume-les-Dames, 389 pieds de cannabis ont été saisis par les gendarmes chez un particulier, gérant d'une boutique de CBD.

Un plant de cannabis (illustration)
Un plant de cannabis (illustration)
Crédit : AFP / DESIREE MARTIN
Pierre Griner

La découverte par les autorités de culture illégales de cannabis chez les particuliers est régulière en France, la plupart du temps dans des proportions "raisonnables", de quelques pieds seulement.


Mais, comme le rapporte l'Est Républicain, c'est une saisie hors-normes que les gendarmes du Doubs ont effectué, lundi 4 janvier, chez un homme de 36 ans, domicilié dans un village des alentours de Baume-les-Dames. En pénétrant dans l'habitation, les militaires sont ainsi tombés nez à nez avec une véritable petite forêt de 389 plants de cannabis.

À l'origine de cette saisie, une erreur de livraison. Au mois de septembre 2020, un colis contenant plusieurs savonnettes de cannabis et destiné à l'homme arrêté est par erreur livré chez l'un de ses voisins, qui s'est empressé d'alerter les autorités en découvrant le contenu du carton.

Un vendeur de CBD

Les enquêteurs de la brigade territoriale mènent alors des investigations qui permettent de remonter jusqu'à l'homme en question, qui a plusieurs inscriptions au casier judiciaire, dont une concernant la détention de 150 pieds de cannabis dans une commune du Jura.

À lire aussi

Interpellé puis placé en garde à vue, l'homme a tenté de se justifier en affirmant que cette culture était destinée à fournir du CBD, une forme légale de cannabis dénuée de THC, le principe actif qui provoque ses effets psychoactifs. Il est en effet le gérant d'une boutique vendant ce type de produits.

Sa défense n'a cependant pas tenu longtemps, des analyses ayant décelé une présence élevée de THC dans les plants retrouvés à son domicile. En plus du cannabis, qui sera détruit, environ un kilo d'une poudre suspecte a été saisie. Elle sera analysée pour déterminer sa composition.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/