1 min de lecture Faits divers

Doubs : le procureur s'improvise judoka pour neutraliser un prévenu turbulent

VU DANS LA PRESSE - En pleine audience, le procureur de Besançon a été contraint de neutraliser un prévenu trop agité à l'aide d'une prise de judo, vendredi 20 décembre.

Le palais de justice de Besançon
Le palais de justice de Besançon Crédit : Capture d'écran Google street view
benoit
Benoît Collet Journaliste

Condamné à trois ans de prison pour des vols de voitures par le tribunal de Besançon, un homme s'est brutalement énervé à la lecture de sa peine, vendredi 20 décembre. Alors que son escorte policière s'apprêtait à le faire sortir de la salle, l'homme a créé une bagarre dans laquelle le procureur a dû intervenir.

Refusant de sortir du tribunal, le prévenu a nargué un long moment son escorte, répétant à l'envie "Tu vas faire quoi, me frapper ?" Un des gardes a alors alors tenté de le maîtriser, en vain, relate L'Est républicain. Les collègues de l'agent sont venus à sa rescousse, sans plus de succès. Alors que la situation commençait à devenir incontrôlable, le procureur a dû se mêler à la bagarre pour rétablir l'ordre.

Craignant que le prévenu ne se saisisse des armes à feu de son escorte, le magistrat a sauté de son prétoire et s'est jeté sur le prévenu, le neutralisant d'une prise de judo, reste de ses années de judoka amateur. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Tribunal correctionnel Doubs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants