2 min de lecture Faits divers

Disparition de Victorine en Isère : ce que l'on sait après la découverte du corps

ÉCLAIRAGE - Lundi 28 septembre, le corps de Victorine a été retrouvé à Villefontaine (Isère). La jeune femme âgée de 18 ans avait disparu samedi 26 septembre. Les enquêteurs privilégient la piste criminelle.

Les gendarmes à Villefontaine (Isère), après la découverte du corps de Victorine, disparue le 26 septembre 2020.
Les gendarmes à Villefontaine (Isère), après la découverte du corps de Victorine, disparue le 26 septembre 2020. Crédit : ANTOINE MERLET / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Lundi 28 septembre, le corps de Victorine, une jeune femme de 18 ans, a été retrouvé à Villefontaine (Isère) au bord d'une rivière. L'étudiante de l'université Lyon-3 avait disparu samedi soir, alors qu'elle se rendait chez ses parents. 

Non loin du stade de la Prairie et du hameau de Saint-Bonnet, le sac à main, les baskets et le masque chirurgical de Victorine avaient été retrouvés après plusieurs battues organisées dès le lendemain de sa disparition jugée "inquiétante" par les autorités locales. Le parquet de Vienne, écartant la possibilité d'une fugue, avait alors ouvert une enquête mobilisant une vingtaine de gendarmes de la section de recherche de Grenoble. 

"Il est trop tôt pour dire à quand remonte la mort" de la jeune fille, a précisé la procureure de la République de Vienne Audrey Quey. 

La cause du décès encore inconnue

Des premières analyses de la dépouille "n'ont pas permis d'identifier les causes" du décès. "Il se trouve que le chien qui tentait de retrouver la piste de Victorine a marqué" lundi matin "au niveau d'une buse dans un cours d'eau", a déclaré la procureure. C'est à cet endroit que les affaires de l'étudiante ont été retrouvés. "Le chien a ensuite remonté le cours d'eau et nous avons trouvé un corps un plus haut" de la jeune femme, a-t-elle ajouté. 

À lire aussi
Samuel Paty, enseignant tué le 16 octobre 2020 à Conflans-Sainte-Honorine (illustration) attentat
Samuel Paty : le compte Twitter du terroriste avait été signalé 6 jours avant l'attentat

La procureur a indiqué que la dépouille "était immergée dans un ruisseau et difficile d'accès". Des examens complémentaires et une autopsie devront être réalisés dans les prochains jours afin de déterminer les causes de la mort de la jeune femme, détaille BFM TV.

La piste criminelle privilégiée

Lundi matin, avant la confirmation de l'identité du corps retrouvé à Villefontaine, la procureure de la République de Vienne Audrey Quey a précisé que "tout laisse penser que cela ne s'agit pas d'un accident". Elle a estimé que le décès de la jeune femme relève "probablement de faits de nature criminelle". La procureure a par ailleurs expliqué qu'elle allait se dessaisir de l'enquête au profit du pôle criminel de Grenoble.

Les enquêteurs sont désormais à la recherche d'un ou de plusieurs suspects : ils ont lancé un appel pour tenter de trouver des personnes qui "auraient été témoins d'un quelconque événement dans ce secteur", samedi aux alentours de 19 heures, rapporte CNEWS

C'est affreux. Il n'y a pas de mots

La tante de Victorine au micro de RTL
Partager la citation

Patricia, la tante de Victorine, a exprimé sa vive émotion au micro de RTL : "C'est affreux. Il n'y a pas de mots. Victorine avait 18 ans, on lui a enlevé sa vie. Je ne comprends pas qu'on puisse agir de la sorte", a-t-elle déploré, tout en espérant que les auteurs de "ces atrocités" soient retrouvés. 

Peu avant la découverte du corps, Sylvie Dartoisine, la mère de la jeune fille, avait lancé un appel sur RTL. "Victorine, si tu m'entends de là où tu es, ne t'inquiète pas on va te retrouver ma chérie. Si vraiment il y a un agresseur et qu'il m'entend, qu'il relâche notre fille, c'est vraiment important, c'est tout ce qu'on demande", avait-elle imploré. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Isère Disparition
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants