1 min de lecture Sectes

Dérives sectaires : le youtubeur crudivore Thierry Casasnovas dans le viseur des autorités

Le vidéaste aux 500.000 abonnés incite son public à devenir crudivore, le remède contre le coronavirus selon lui.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Sectes : le youtubeur crudivore Thierry Casasnovas dans le viseur des autorités Crédit Image : Capture d'écran Youtube / Thierry Casasnovas | Crédit Média : Valentin Boissais | Durée : | Date : La page de l'émission
Valentin Boissais
Valentin Boissais édité par Gaétan Trillat

La pandémie fait les affaires des sectes : plus de 3.000 signalements en 2020 avec une particularité nouvelle, les gourous de la santé sur internet qui proposent des remèdes ou des nouveaux régimes alimentaires. Comme ce théoricien qui compte 500.000 abonnés et prône le crudivorisme, Thierry Casasnovas. Il aurait même trouvé un remède contre le coronavirus : il faudrait simplement jeûner et manger des légumes crus.

Ce mode de vie, qu'il promeut depuis 2011 en se basant sur sa prétendue expérience, servirait même, selon lui, à guérir d'autres maladies comme le cancer. "J'avais une tuberculose qui me rongeait les poumons", dit-il dans une de ces vidéos. Sa guérison miracle, il est certain de la devoir au crudivorisme. En 10 ans, il acquiert un demi-million d’abonnés sur Youtube. Il y propose des extracteurs de jus à plus de 1.000 euros par le biais de partenaires, organise des stages... 

L’association de défense des victimes de sectes reçoit régulièrement des appels le concernant. "Les deux exemples que j’ai eus, ce sont des proches qui appellent en disant qu'un membre de la famille a changé de régime alimentaire et a changé de vision par rapport aux maladies", raconte Marie Drion, responsable de l'antenne des Yvelines. Ces derniers temps, son discours anti-vaccin inquiète le ministère de l’Intérieur ; il est sous le coup d’une enquête pour mise en danger de la vie d'autrui.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sectes Médecine Youtube
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants