1 min de lecture Coronavirus

Confinement : convoqué au tribunal après 12 contrôles sans attestation

VU DANS LA PRESSE - Un Seine-et-Marnais de 18 ans a été placé en garde à vue pour "mise en danger d’autrui" et convoqué au tribunal.

Un gendarme (illustration)
Un gendarme (illustration) Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
Charles Deluermoz

12 récidives en une semaine. C'est le record d'infractions aux mesures de confinement détenu par un habitant de Nangis (Seine-et-Marne) âgé de 18 ans. Après sa douzième sortie clandestine, il a reçu une convocation devant le tribunal correctionnel de Melun.

Comme le rapporte Le Parisien, entre le mardi 17 mars, jour de la mise en place des mesures de confinement en France, et le lundi 23 mars, le jeune homme a été contrôlé à 7 reprises par le peloton de surveillance et d'intervention de la compagnie de gendarmerie de Provins (Psig) et à 4 reprises par les militaires de la brigade de gendarmerie de Nangis.

Sans attestation de déplacement dérogatoire et incapable de justifier de sa sortie lors de ces contrôles, il a reçu une contravention de 135 euros pour chacune de ces infractions et doit donc s'acquitter d'une amende de 1.485 euros.

Relâché, il récidive le lendemain

C'est à l'issue de son 11e contrôle qu'il a été placé en garde à vue pour le délit de "mise en danger de la vie d'autrui", par violation d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité imposée par la loi. Son casier vierge et sa famille prévenue, il avait finalement été relâché.

À lire aussi
Des produits ménagers (illustration) confinement
Coronavirus : comment désinfecter les objets du quotidien pendant le confinement ?

Mais, dès le lendemain, mardi 24 mars, les militaires ont une nouvelle fois croisé sa route dans les rues de la commune. De nouveau placé en garde à vue, le jeune homme a finalement été convoqué devant le tribunal correctionnel. Il encourt une peine de prison et une lourde amende.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Seine-et-Marne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants