1 min de lecture Coronavirus

Confinement : verbalisé pour avoir accueilli des clients par la porte dérobée de son bar

VU DANS LA PRESSE - Dans la Loire, les forces de l'ordre ont verbalisé le patron d'un bar qui faisait rentrer ses clients par une porte dérobée, alors que l'établissement devait être fermé en raison du confinement.

Un verre d'alcool (illustration)
Un verre d'alcool (illustration) Crédit : FAROUK BATICHE / AFP
Youen
Youen Tanguy Journaliste

C'était un pari risqué. Dimanche 22 mars, aux alentours de 12h, le patron d'un bar de Firminy (Loire) et trois de ses clients ont été verbalisés pour non-respect des mesures de confinement. Mais les forces de l'ordre auraient très bien pu passer à côté.

En effet, comme le relate Le Progrès, le bar en question semblait fermé de la rue : le rideau métallique était tiré et il n'y avait pas de signe d'activité dans l'établissement. Le tenancier croyait avoir trouvé l'astuce idéale : il faisait passer ses clients par une porte dérobée, située à l'arrière du bar. 

Selon nos confrères du Progrès, le patron avait déjà été verbalisé pour la même raison quelques jours plus tôt. Et si on ne connait pas le montant exact de ses deux amendes, la deuxième, elle, pourrait bien être très salée.

En effet, dans la nuit de samedi à dimanche, les députés ont voté le durcissement des sanctions en cas de non-confinement. Ainsi, les 135 euros d'amende forfaitaire peuvent passer à 1.500 euros en cas de récidive dans les quinze jours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Amende Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants