1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Colis piégé à Lyon : le suspect déclare avoir prêté allégeance à Daesh
1 min de lecture

Colis piégé à Lyon : le suspect déclare avoir prêté allégeance à Daesh

L'Algérien de 24 ans, interpellé lundi, est passé aux aveux, reconnaissant avoir prêté allégeance à l'État islamique.

La scène de l'explosion à Lyon, le 25 mai 2019
La scène de l'explosion à Lyon, le 25 mai 2019
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Guillaume Chieze - édité par Éléonore Merlin

Le suspect continue ses aveux dans l'enquête sur le colis piégé à Lyon qui a fait 13 blessés légers vendredi 24 mai. Selon une source judiciaire, l'Algérien de 24 ans a indiqué avoir agi au nom de Daesh, auquel il aurait prêté allégeance.


Jusqu'à mardi soir,  le suspect s'était montré peu coopératif avec les enquêteurs avant de finalement passer aux aveux dans les locaux de la Sous-direction antiterroriste (Sdat) en banlieue parisienne. Les enquêteurs avaient entre leurs mains de nombreux éléments accablants, comme la trace ADN relevée sur l'engin explosif retrouvé sur les lieux. 

Mais les enquêteurs restaient très prudents sur le mobile du suspect, même si l'exploitation du matériel informatique saisi au cours des perquisitions a "mis en évidence des recherches sur internet relatives au jihad et à la fabrication d'engins explosifs".  

Ses parents et son frère relâchés

Sa garde à vue se poursuit toujours jeudi 30 mai. En revanche, selon le parquet de Paris, ses parents ont été relâchés en début d'après-midi "en l'absence d'éléments les incriminant à ce stade". Son frère a également été libéré en fin de journée.

À lire aussi

Vendredi 24 mai, un homme à vélo avec casquette et lunettes de soleil avait déposé devant une boulangerie d'une rue piétonne un sac en papier contenant des vis, des billes de métal, des piles, ainsi qu'un circuit imprimé et un dispositif de déclenchement à distance.  L'explosion de ce colis piégé avait suscité une forte émotion à Lyon, épargnée jusqu'à présent par les attaques jihadistes. L’explosion avait fait treize blessés légers.

Les enquêteurs avaient pu remonter sa trace grâce à la vidéosurveillance et l'exploitation de ses données téléphoniques et de ses achats effectués sur internet. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.