1 min de lecture Justice

Colis piégé à Lyon : le principal suspect est passé aux aveux

Plus de 48 heures après son interpellation, le principal suspect de l'explosion d'un colis piégé à Lyon, qui a fait 13 blessés vendredi 24 mai, a reconnu les faits.

La police dans le centre de Lyon visé par l'explosion d'un colis piégé le 24 mai
La police dans le centre de Lyon visé par l'explosion d'un colis piégé le 24 mai Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze édité par Claire Gaveau

Il a reconnu les faits. Après avoir refusé de s'exprimer, puis avoir nié toute implication, le principal suspect de l'explosion d'un colis piégé à Lyon, qui a fait 13 blessés légers le vendredi 24 mai, est finalement passé aux aveux ce mercredi.

En garde à vue depuis son interpellation lundi 27 mai, l'homme a fini par avouer qu'il avait fabriqué le colis piégé dans sa cuisine. Un projet qu'il mûrissait depuis environ deux mois.

Il faut dire que les indices contre cet étudiant algérien de 24 ans ne cessaient de s'accumuler. Alors que son vélo et ses vêtements correspondaient bien à ceux de l'homme recherché depuis vendredi dernier, les enquêteurs ont également trouvé trois bouteilles de produits chimiques, nécessaire à la fabrication d'une poudre explosive, chez lui. Enfin, l'ADN retrouvé sur la scène de l'explosion correspondait bien avec celui du suspect.

Quelles sont les motivations ?

Malgré ces aveux, la garde à vue du suspect n'est pas encore terminée. Les enquêteurs doivent désormais déterminer les raisons qui l'ont poussé à agir.

À lire aussi
François Molins, invité de RTL Soir. terrorisme
Retour des jihadistes en France : "Il n'y a pas d'inquiétude à avoir", estime Molins sur RTL

En perquisition, les policiers n'ont trouvé aucune trace de radicalisation, aucune allégeance à un groupe terroriste, aucun objet pouvant laisser penser à une pratique religieuse extrême. Les enquêteurs sont toujours en train de fouiller son ordinateur et son téléphone portable à la recherche d'un éventuel motif.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Lyon Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants