1 min de lecture Faits divers

Chirurgien soupçonné de pédophilie : le nombre de victimes potentielles s'élève à 349

Selon la procureure de Lorient, le chirurgien suspecté de viols et agressions sexuelles sur des patients mineurs, aurait fait 349 victimes potentielles.

Des chirurgiens (image d'illustration)
Des chirurgiens (image d'illustration) Crédit : iStock
Louis Rigaudière et AFP

Ce vendredi 20 décembre, Laurereline Peyrefitte, procureure de Lorient, a annoncé lors d'une conférence de presse que le nombre de victimes potentielles du chirurgien pédophile Joël Scouarnec, suspecté de viols et agressions sexuelles sur des patients mineurs durant près de 30 ans de carrière, s'élève désormais à 349.

"Parmi ces faits, certains sont prescrits", a déclaré la procureure de Lorient, ville dans laquelle ce dossier qualifié de "hors normes" est instruit, précisant que "229 personnes ont été entendues dont 197 ont déposé plainte".

Joël Le Scouarnec, 68 ans, est incarcéré depuis sa mise en examen il y a deux ans et devra répondre du 13 au 17 mars devant la cour d'assises de la Charente-Maritime, à Saintes, d'accusations de viols et d'agressions sexuelles sur quatre victimes, mineures à l'époque des faits.

Des faits qui remontent aux années 1989 à 2017

Ces faits, qu'il reconnaît partiellement, remontent aux années 1989 à 2017. Durant cette période, le chirurgien a travaillé en Touraine, à Loches (Indre-et-Loire), en Bretagne, à Vannes et Lorient (Morbihan) et en Charente-Maritime, à l'hôpital de Jonzac, lieu de son dernier domicile.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Pédophilie Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants