1 min de lecture Faits divers

Cher : un pédiatre soupçonné d’avoir détourné 1,2 million d’euros à la Sécu

VU DANS LA PRESSE - Le médecin, qui pratique à Bourges et à Vierzon ( Cher), est suspecté d’avoir détourné 1,2 million d’euros à la Sécu.

Sécurité sociale : une carte vitale (illustration)
Sécurité sociale : une carte vitale (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Venantia
Venantia Petillault

Un pédiatre de 65 ans est suspecté d'avoir détourné près de 1,2 million d'euros d'argent public en abusant des cartes vitales de ses patients. Il a été mis en examen mercredi 1er juillet pour "escroquerie aggravée".

Installé à Bourges et à Vierzon (Cher), ce praticien aurait commis ces escroqueries durant plusieurs années, comme l'explique Le Parisien. Il y a plusieurs mois, l'Assurance maladie a remarqué que le pédiatre pratiquait bien plus d'actes que ses confrères. Une plainte est alors déposée et la police judiciaire d'Orléans est chargée des investigations en début d'année 2020. Selon ses conclusions, le médecin avait un rituel bien précis : "Lorsqu'il réalisait un test de surdité, il ne facturait pas seulement le patient qu'il avait examiné mais passait la carte vitale de toute une fratrie, explique une source judiciaire au quotidien. Cela lui permettait d'être remboursé pour plusieurs actes médicaux au lieu d'un seul."

L'individu a été interpellé à son domicile par les enquêteurs de la PJ ce mardi 30 juin. 300.000 euros ont par ailleurs été découverts sur ses comptes en banque. 

Les policiers ont également mis la main sur des courriers de patients se plaignant qu'ils avaient dû payer la consultation, sans avoir été remboursés. L'instruction qui vient de s'ouvrir devra déterminer si le praticien abusait de ces patients affiliés à la CMU en leur demandant de payer des consultations normalement gratuites. Le médecin a été placé sous contrôle judiciaire, mais peut continuer d'exercer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Sécurité sociale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants