1 min de lecture Accident

Chavirage dans la Manche : "Les familles sont traumatisées", dit le maire d'Agon-Coutainville

RÉACTION - Un bateau de plaisance s'est retourné ce lundi 12 août près des côtes d'Agon-Coutainville, dans la Manche. Trois enfants sont morts et trois adultes indemnes.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Chavirage dans la Manche : "Les familles sont traumatisées", réagit le maire d'Agon-Coutainville Crédit Image : Sebastien SALOM-GOMIS / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par Camille Descroix

Drame dans la Manche. Une embarcation a chaviré au large d'Agon-Coutainville, dans la Manche, ce lundi 12 août. Parmi les six occupants du bateau de plaisance, trois enfants de 7, 9 et 13 ans sont décédés. "Les familles sont vraiment traumatisées", a réagi le maire de la ville, Christian Dutertre, sur RTL. 

"L'émotion est très vive, très profonde", a-t-il témoigné après l'annonce de la mort de trois enfants. "On se met à la place des parents et des familles, bien sûr. Tous les parents auraient la même attitude et la même pensée", a-t-il poursuivi. Les trois adultes, qui les accompagnaient et qui ont été projetés en mer, sont indemnes. En état de choc, ils ont été pris en charge par les équipes médicales et les pompiers. 

"On est impuissant. On s'associe, on essaie de se mettre à la place mais c'est impossible. Il n'y a rien à dire dans ces moments-là", a conclu le maire de la ville. Une enquête a été ouverte par le parquet de Coutances pour "déterminer les circonstances précises de ce naufrage et connaître les causes du décès des trois enfants", a indiqué dans un communiqué le procureur de la République.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Accident Faits divers Manche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants