1 min de lecture Justice

Carlos Ghosn restera en prison jusqu'au 1er janvier minimum

La détention de Carlos Ghosn a été prolongée de 10 jours, jusqu'au 1er janvier inclus, a indiqué le parquet dimanche 23 décembre.

Le parquet de Tokyo confirme la garde à vue de Carlos Ghosn
Le parquet de Tokyo confirme la garde à vue de Carlos Ghosn Crédit : VANDERLEI ALMEIDA / AFP
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

Énième rebondissement dans l'affaire Carlos Ghosn. La justice japonaise a prolongé dimanche de 10 jours, jusqu'au 1er janvier inclus, la détention du PDG de Renault et de l'Alliance Renault-Nissan. "Aujourd'hui, la détention a été prise de détenir (Carlos Goshn). La détention viendra à expiration le 1er janvier", a dit le tribunal du district de Tokyo dans un communiqué.

Carlos Ghosn, dont l'arrestation le 19 novembre avait fait l'effet d'un coup de tonnerre, a fait l'objet vendredi d'un nouveau mandat d'arrêt sur des charges supplémentaires, à savoir abus de confiance. Le parquet soupçonne ainsi Carlos Ghosn d'avoir "failli à sa fonction de PDG et d'avoir causé un préjudice à Nissan".

Concrètement, le parquet lui reproche d'avoir fait couvrir par Nissan "des pertes sur des investissements personnels" au moment de la crise financière d'octobre 2008, ce qu'il nie selon la chaîne de télévision publique japonaise NHK. La somme incriminée s'élève à 1,85 milliard de yens (14,5 millions d'euros).

À lire aussi
Une cour d'assises faits divers
Vosges : jugée pour avoir tenté de tuer sa fille, une mère jugée irresponsable

Ce type de délits est normalement prescrit au bout de 7 ans, mais la loi permet de suspendre le décompte lors des séjours à l'étranger, nombreux dans le cas de Carlos Ghosn qui passait seulement un tiers de son temps au Japon.

Pour le moment, le Franco-libano-brésilien a été inculpé le 10 décembre pour avoir omis de déclarer aux autorités boursières environ 5 milliards de yens (38 millions d'euros) de revenus sur cinq années, de 2010 à 2015. Son bras droit Greg Kelly, arrêté en même temps que lui, a aussi été mis en examen.

Les deux hommes sont également soupçonnés de minoration d'émoluments sur la période 2015-2018, pour un montant de 4 milliards de yens. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Renault Carlos Ghosn
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796022276
Carlos Ghosn restera en prison jusqu'au 1er janvier minimum
Carlos Ghosn restera en prison jusqu'au 1er janvier minimum
La détention de Carlos Ghosn a été prolongée de 10 jours, jusqu'au 1er janvier inclus, a indiqué le parquet dimanche 23 décembre.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/carlos-ghosn-restera-en-prison-jusqu-au-1er-janvier-minimum-7796022276
2018-12-23 05:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SSdP1RH9VwS21Fh0ccTo9g/330v220-2/online/image/2018/1120/7795635692_le-parquet-de-tokyo-confirme-la-garde-a-vue-de-carlos-ghosn.jpg