1 min de lecture Paris

CAN : un gérant raconte les pillages sur les Champs-Élysées après la qualification de l'Algérie

RÉACTION - Après la victoire des Algériens en quart de finale, des magasins ont été pillés. Clément, le gérant d'un magasin découvre que des casques de motos, des kits bluetooth ou encore des gants ont été dérobés dans la nuit du 11 juillet.

>
Débordements sur les Champs-Elysées après la victoire des Fennecs en quart de la CAN Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
micro générique
La rédaction de RTL édité par Petit Biscuit

Sur les Champs-Élysées, les bris de vitre sont toujours au sol, ce vendredi 12 juillet après une victoire aux tirs aux buts de l'Algérie face à la Côte d'Ivoire en quart de finale.  Les supporter ont bloqué le périphérique parisien et envahi les Champs-Élysées une bonne partie de la nuit avant de saccager deux magasins.

Six motos flambant neuves ont été volées la veille vers 23 heures 15. À cette heure, les forces de l'ordre faisaient usage de gaz lacrymogène. Si les motos ont toutes été retrouvées en bon état, des gants, des casques à 800 euros l'unité ou encore des kits bluetooth ont été dérobés.

À quelques mètres de l'Arc de Triomphe, Clément, le gérant de la boutique T-Max, avenue de la Grande-Armée constate les dégâts : "On découvre au fur et à mesure les accessoires volés. Par rapport aux saccages des 'gilets jaunes', on est plutôt contents de ce qui nous arrive, mais c'est vraiment pour relativiser qu'on en vient à se dire des choses comme cela". 

Un rapport parlementaire que vous révélait RTL lundi 8 juillet, chiffrait à 217 millions d'euros le montant versé par les assureurs pour indemniser les entreprises victimes de casses, de pillages ou d'incendies.

Après plusieurs dizaines de samedis de violences, le gérant du magasin pillé explique avoir adopté certains réflexes "on sort les cartons, on range, on s'adapte". En l'occurrence, son premier automatisme a été de poster un agent de sécurité qui a veillé toute la nuit jusqu'au retour du responsable à 10 heures.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Football Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants