1 min de lecture Justice

Raymond Barre aurait caché près de 7 millions d'euros en Suisse

Selon "Le Canard enchaîné", l'ancien Premier ministre Raymond Barre aurait caché 6.8 millions d'euros au fisc français. Sa femme et ses deux fils sont visés par une information judiciaire depuis 2016.

>
Raymond Barre aurait caché de l'argent en Suisse Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard édité par Camille Descroix

Raymond Barre, ancien ministre de l'Économie et ancien Premier ministre, décédé en 2007, aurait caché de l'argent en SuisseC'est ce que nous révèle la Une du Canard enchaîné, mercredi 3 juillet. Au total, le fisc a découvert 11 millions de francs suisses soit 6,8 millions d'euros. Ses héritiers sont visés par une information judiciaire pour blanchiment depuis 2016. 

En 2013, six ans après son décès, l'administration fiscale est alors alertée par un informateur de l'existence d'un compte attribué à Raymond Barre au Crédit Suisse, avec mention de 11 millions de francs suisses, soit près de 7 millions d'euros. Après sa mort, cet argent était naturellement revenu à la veuve de l'ancien ministre, Eve Barre, et à ses deux fils. Selon le Canard Enchaîné, ils se seraient bien gardés d'alerter le fisc sur ce pactole. 

Une procédure très discrète de redressement s'en est suivie au cours de laquelle, face à des héritiers réticents, Bercy aurait menacé de saisir la  villa de la famille, à Saint-Jean-Cap-Ferrat. Devant ce manque d'empressement, le parquet national financier ouvrira même en 2016 une information judiciaire, toujours en cours. Les fils de Raymond Barre se seraient finalement acquittés de 1 million d'euros de pénalités. La justice ignore toujours l'origine de cet argent.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Fraude fiscale Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants