1 min de lecture Faits divers

Braquage de Kim Kardashian : 300.000 euros auraient été retrouvés

300.000 euros en espèces ont été découverts par la police lors de la vague de perquisitions menée lundi 9 janvier. Les bijoux de la stars sont toujours introuvables.

Kim Kardashian à Paris, le 1er octobre 2016
Kim Kardashian à Paris, le 1er octobre 2016 Crédit : SIPA
Valentine De Brye

C'est un énième rebondissement dans l'affaire du braquage de Kim Kardashian. Alors que 17 suspects ont été placés lundi 9 janvier en garde à vue, tous soupçonnés d'avoir participé de près ou de loin au braquage de la star américaine à Paris, les enquêteurs ont fait la découverte de la somme en espèce de 300.000 euros à l'issue de ces perquisitions.

Selon le Figaro, c'est une source proche du dossier qui révèle cette découverte par la Brigade de répression du banditisme à la suite des nombreuses perquisitions. Le butin dérobé lors du braquage, dans la nuit du 2 au 3 octobre, composé exclusivement de bijoux et estimé à 9 millions de dollars est quant à lui toujours introuvable. Pour l'heure, seuls des traces des bijoux de la star américaine ont été retrouvés chez quelques diamantaires en Belgique.

Après trois mois d'enquête, c'est notamment grâce à de l'ADN trouvé sur un collier oublié dans la précipitation par l'un des cinq malfaiteurs que la police va pouvoir identifier ce dernier et la PJ parisienne faire tomber l'intégralité de l'équipe. Parmi les 17 interpellés figurent le chauffeur de la vedette américaine qui l'a véhiculée lors de son séjour à Paris. Il est soupçonné d'avoir prévenu les malfaiteurs de l'absence du garde du corps de Kim Kardashian le soir du braquage.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Kim Kardashian Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants