1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Booba/Kaaris : l'affaire de la fusillade sur le tournage d'un clip classée sans suite
2 min de lecture

Booba/Kaaris : l'affaire de la fusillade sur le tournage d'un clip classée sans suite

En 2019, Booba accusait le rappeur Kaaris d'être à l'origine d'une rixe survenue en plein tournage d'un clip à Aulnay-sous-Bois et qui avait provoqué un blessé par balle.

Les rappeurs Booba et Kaaris s'affronteront le 30 novembre à Bâle, en Suisse
Les rappeurs Booba et Kaaris s'affronteront le 30 novembre à Bâle, en Suisse
Crédit : AFP / Montage RTL.fr
Pierre Griner & AFP

Le parquet de Bobigny a indiqué, mardi 6 janvier, qu'il classait sans suite l'affaire de la fusillade en plein tournage d'un clip du rappeur Booba. Ce dernier soupçonnait son éternel rival de clash, Kaaris, d'être à l'initiative de la rixe. Plusieurs personnes avaient été blessées et des coups de feu avaient été tirés.

"La procédure a été classée sans suite, la fusillade n'a pas été reliée à un quelconque différend opposant les rappeurs en question", a déclaré le parquet, confirmant une information du Parisien. À moins que de nouveaux éléments ne soient portés à la connaissance du parquet, plus aucune investigation n'est donc en cours dans cette affaire, venue s'ajouter à la liste des incidents entre ces deux meilleurs ennemis du rap français

Alors qu'une équipe travaillait à la réalisation du dernier clip de Booba, dans une zone industrielle d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, dans la nuit du 20 ou 21 août 2019, une quinzaine de personnes était venue perturber le tournage. Munies de battes de baseball et d'armes à feu, elles avaient déclenché une bagarre, provoquant des blessures chez plusieurs membres de l'équipe de tournage, dont un touché par balles à la cuisse.

Déjà 18 mois de sursis et 50.000 euros d'amende

Booba, 42 ans à l'époque, n'était pas sur place aux moments des faits, mais avait réagi sur Instagram, dans une vidéo où il mentionnait "Armand", le vrai nom de Kaaris. Le "Duc de Boulogne", qui vit à Miami, est un habitué des clashs avec d'autres stars du rap et Kaaris, originaire de Sevran, est l'un de ses principaux rivaux.

À lire aussi

En août 2018 déjà, une violente rixe avait éclaté entre les deux hommes à l'aéroport d'Orly, sous les yeux de passagers éberlués. Ils avaient été condamnés à 18 mois de prison avec sursis et 50.000 euros d'amende pour cette bagarre. Les deux rappeurs s'étaient donnés rendez-vous un an plus tard en Suisse pour un combat d'arts martiaux mixtes (MMA) censé régler leurs différends, mais la rencontre avait finalement été annulée.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/