1 min de lecture Faits divers

Belfort : enquête ouverte après des "violences en réunion" sur un jeune handicapé

L’agression, filmée, a fait le tour des réseaux sociaux avant d’être supprimée. Le jeune, handicapé mental est montré en train d’être frappé puis tondu.

Enquête
Enquête Crédit : SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson et AFP

Le parquet de Belfort a annoncé lundi 2 février avoir ouvert une enquête sur des violences commises à l’encontre d’un jeune homme handicapé mental par plusieurs individus. La scène a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. 

Le procureur de Belfort, Eric Plantier parle de "violences commises en réunion sans incapacité", "diffusions de l’enregistrement d’images relatives à la commission d’une atteinte volontaire à l’intégrité de la personne" et "atteinte à l’intimité de la vie privée".

Menée par la brigade de recherche de la gendarmerie de Belfort, elle n’a pas encore déterminé si les auteurs des faits "avaient connaissance du handicap" de leur victime, a-t-il poursuivi. Les violences ont été commises dans la nuit de samedi à dimanche, et la vidéo a rapidement été diffusée et relayée sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter, avant d’être supprimée de nombreux comptes.

Frappé au visage avant d'être tondu

Selon le quotidien L’Est Républicain, les images montrent le jeune homme en train d’être frappé au visage avant d’être tondu. Ian Boucard, député (LR) du Territoire de Belfort, avait annoncé dans la nuit de dimanche à lundi émettre un signalement auprès des autorités "pour que les auteurs soient retrouvés rapidement". Il a fait part de son "soutien" à la victime après ces "actes odieux".

À lire aussi
affaire Grégory
Affaire Grégory : Jacqueline Jacob serait le principal corbeau, d'après des experts

Le président (LR) du conseil départemental du Territoire de Belfort, Florian Bouquet, a fait état "d’actes de torture" et "d’images insoutenables". "Je déplore et condamne avec la plus grande fermeté ces actes d’une rare cruauté", a-t-il déclaré un communiqué.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Belfort Handicap
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants