1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Aubervilliers : une femme tuée de plusieurs coups de couteau devant ses enfants
1 min de lecture

Aubervilliers : une femme tuée de plusieurs coups de couteau devant ses enfants

La victime a été tuée devant ses enfants sur le pallier de son appartement d'Aubervilliers, jeudi 15 novembre. Le suspect est toujours en fuite.

La ville d'Aubervilliers est située en Seine-Saint-Denis
La ville d'Aubervilliers est située en Seine-Saint-Denis
Crédit : RTL
Eléanor Douet & AFP

Une femme de 28 ans est morte jeudi soir après avoir reçu plusieurs coups de couteau, dont un à la carotide. Le drame s'est vraisemblablement déroulé sur le pallier de son appartement situé au 9e étage d'un HLM à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, ont indiqué des sources concordantes vendredi 16 novembre, confirmant une information du Parisien.

Les faits se sont produits vers 23 heures, dans l'appartement familial situé dans le quartier "Quatre-Chemins" de cette ville au nord de Paris. "C'est horrible, mais ça c'est passé devant les enfants", a dit à l'AFP une source proche de l'enquête. Âgés de 10 mois à 8 ans, les cinq enfants ont été placés.

C'est un jeune voisin qui a retrouvé le corps de la femme sur le palier de l'immeuble, où elle venait de s'effondrer. "On a entendu un gros 'BOUM' sur notre porte. Mon fils a ouvert. Marie était allongée sur le palier. Elle avait du sang qui giclait de son cou, plusieurs blessures au niveau des bras… C’était horrible", a raconté au Parisien, la mère du jeune homme qui a retrouvé la mère de famille.

Le suspect, en fuite, est toujours recherché vendredi soir. Les circonstances du drame sont toujours floues 

Le protocole "féminicide" déclenché

L'enquête a été confiée à la police judiciaire du département.Le parquet de Bobigny a indiqué à l'AFP avoir appliqué le protocole dit "féminicide", une procédure mise en place lors de violences faites aux femmes (homicide ou tentative d'homicide d'une particulière gravité) en Seine-Saint-Denis depuis 2016.

À lire aussi

Il permet "en pareille circonstance une prise en charge et un accompagnement spécifique des enfants", a expliqué le parquet. "Avec notamment une évaluation immédiate de leur état au service pédo-psychiatrique de l'hôpital Robert-Ballanger". 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.