1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Seine-Saint-Denis : dix personnes soupçonnées de forcer des mineures à voler et se marier
1 min de lecture

Seine-Saint-Denis : dix personnes soupçonnées de forcer des mineures à voler et se marier

Les jeunes femmes auraient été mariées de force en échange d'une dot de la belle-famille, évaluée en fonction des "capacités" de la jeune femme à voler.

Le département de Seine-Saint-Denis, dans la région parisienne
Le département de Seine-Saint-Denis, dans la région parisienne
Crédit : RTL
Clarisse Martin & AFP

Un vaste coup de filet. La brigade de protection des mineurs de la police judiciaire parisienne a arrêté mardi 13 novembre une dizaine d'adultes en Seine-Saint-Denis. Ils sont soupçonnés d'avoir obligé des jeunes filles, dont certaines mineures, à voler et d'avoir organisé leur mariage forcé, a appris l'AFP vendredi 16 novembre de source policière. 

"Il s'agit d'une organisation criminelle clanique de traite aggravée d'êtres humains", selon cette source, qui explique que les dix suspects, franco-serbes, "travaillaient en famille depuis la Seine-Saint-Denis".

À l'issue d'une enquête de 18 mois, les policiers ont mis au jour un système bien huilé dans lequel une quinzaine de jeunes femmes, dont "la moitié avaient entre 9 et 17 ans", "travaillait" tous les jours de 10 heures à 17 heures dans l'agglomération parisienne. 

Une dot évaluée en fonction des "capacités" à voler

Elles auraient été formées par les adultes au vol à la tire et au vol par ruse auprès des personnes âgées. Avant 20 ans, les jeunes filles auraient été mariées de force en échange d'une dot de la future belle-famille. Cette dot était évaluée en fonction des "capacités" de la jeune femme à voler. Mardi, une centaine de policiers ont interpellé les dix adultes et entendu neuf jeunes filles, considérées comme victimes dans cette affaire de traite d'êtres humains. 

À lire aussi

Lors des perquisitions les enquêteurs ont retrouvé pour 100.000 euros de bijoux, maroquinerie, montres de luxe et argent liquide. Des pavillons et plusieurs voitures ont été saisis. Une centaine de vols présumés ont déjà été répertoriés. Selon les premiers éléments de l'enquête, les équipes auraient également opéré en Belgique, en Italie et en Espagne. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.