1 min de lecture Seine-Saint-Denis

Aubervilliers : la tombe de l'ancien maire Jack Ralite dégradée, la ville porte plainte

VU DANS LA PRESSE - La pierre tombale de l’ancien sénateur-maire (PCF) d’Aubervilliers a été retrouvée dégradée vendredi 15 mai. La ville annonce avoir porté plainte.

Jack Ralite à Paris, le 15 septembre 2008
Jack Ralite à Paris, le 15 septembre 2008 Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Venantia
Venantia Petillault

Vendredi 15 mai, la famille de l'ancien ministre de l'Emploi (1981-1984) a fait une étrange découverte sur la tombe l'ancien maire communiste d'Aubervilliers, Jack Ralite : la stèle de la pierre tombale était au sol. 

Ses proches ont immédiatement alerté sur cet "acte de vandalisme", dont l'origine est inconnue, rapporte Le Parisien. La maire communiste d'Aubervilliers, Meriem Derkaoui, a "condamné avec la plus grande fermeté" cet acte. Ce lundi 18 mai, la ville d'Aubervilliers a annoncé qu'elle a déposé une plainte contre X. "En s'en prenant à la mémoire de Jack Ralite, c'est Aubervilliers qui est attaquée", écrit aussi Meriem Derkaoui sur Twitter, qui a demandé aux services municipaux de remettre en état la tombe dès ce lundi.

De nombreuses personnalités politiques ont aussi réagi comme l'ancien socialiste Jack Lang, ministre de la Culture sous François Mitterrand, qui a "condamné fermement la profanation de la tombe de Jack Ralite."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seine-Saint-Denis Justice Vandalisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants