3 min de lecture Obsèques

Attaques dans l'Aude : les obsèques des quatre victimes ont lieu aujourd'hui

Les derniers hommages et obsèques des quatre victimes des attentats de l'Aude ont lieu aujourd'hui, jeudi 29 mars à Trèbes et à Carcassonne. Édouard Philippe, Nicole Belloubet et Gérard Collomb ont assisté ce matin à l'hommage rendu au trois victimes civiles.

Les obsèques des quatre victimes de l'attentat de l'Aude ont lieu ce jeudi 29 mars
Les obsèques des quatre victimes de l'attentat de l'Aude ont lieu ce jeudi 29 mars Crédit : ERIC CABANIS / AFP
Éleonore de Marnhac
Éléonore De Marnhac
et AFP

Nouvelle journée chargée en émotion, au lendemain de l'hommage national rendu à Arnaud Beltrame. Près d'une semaine après les attentats de l'Aude, les obsèques des quatre victimes ont lieu ce jeudi 29 mars à Carcassonne et Trèbes. Cette dernière a accueilli dans la matinée l'hommage rendu aux trois victimes civiles de ces attaques.

Devant Édouard Philippe, accompagné des ministres de l'Intérieur Gérard Collomb et de la Justice Nicole Belloubet, le maire de Villedubert, dont la première victime était originaire, a débuté, étranglé par le chagrin, l'hommage solennel sur la place des armes de Trèbes. Les cercueils de Jean Mazières, 61 ans, Christian Medves, 50 ans, et Hervé Sosna, 65 ans, avaient été alignés.

"L'insouciance d'une petite ville" emportée

"Ce n'était pas l'heure de partir pour aucun d'entre eux", a déclaré Marc Rofes, évoquant le "déchirement" des familles réunies devant lui, le visage grave, souvent en sanglots. "Vous êtes tombés sous les balles du terrorisme et avez emporté avec vous l'insouciance d'une petite ville d'Occitanie que rien ni personne ne prédisposaient à vivre de tels événements", a poursuivi le maire de Trèbes Eric Menassi. "Trèbes au sein de la République restera debout et fière de ses valeurs", a conclu, la voix soudainement cassée par l'émotion, l'édile, dont le petit supermarché a été la cible de l'islamiste

À lire aussi
Un portrait du jeune Kévin, tué à Mourmelon-le-Grand, le 2 juin 2018 meurtre
Meurtre de Kévin : les obsèques auront lieu ce vendredi à 16 heures

Les proches des victimes ont déposé des roses blanches sur les trois cercueils, avec les autorités, avant que ne résonne la Marseillaise. Plusieurs centaines d'habitants et des proches des victimes s'étaient rassemblés, en cette matinée froide et ensoleillée, sur la petite place proche des arènes de la petite ville paisible, ont constaté des journalistes de l'AFP. Les obsèques des trois civils tués auront ensuite lieu séparément dans la journée à Trèbes et Villedubert, dans la stricte intimité familiale. 

Les obsèques d'Arnaud Beltrame à Carcassonne

Les deux ministres, cette fois sans le Premier ministre, se rendront ensuite à Carcassonne pour visiter l'Espace d'information et d'accompagnement des victimes puis assisteront en fin de matinée à la messe des obsèques du colonel Arnaud Beltrame à la cathédrale Saint-Michel. Autour de la cathédrale de Carcassonne, au cœur des remparts de la citadelle, un périmètre de sécurité a été mis en place. Des policiers n'y font entrer que les membres de la famille, les proches et les collègues du colonel

Jeudi après-midi, la garde des Sceaux se rendra enfin au tribunal de grande instance de Carcassonne pour rencontrer, lors d'une visite hors presse, les magistrats, notamment l'avocat général référent radicalisation et les représentants de l'association locale d'aide aux victimes. Elle fera un point de presse à 17h30. 

Itinéraire sanglant dans l'Aude

Radouane Lakdim a fait quatre victimes. Le premier à être tombé sous les balles du terroriste est Jean Mazières, 61 ans, viticulteur à la retraite. Le petit délinquant radicalisé l'a abattu dans une voiture stationnée sur un terrain boisé de Carcassonne peu avant 10 heures.  Le conducteur de la voiture, de nationalité portugaise, a été atteint d'une balle dans la tête. Il est toujours dans un état grave. 

Le tueur de 25 ans, qui se revendique du groupe État islamique, s'est ensuite rendu au Super U de Trèbes et a tué immédiatement près des caisses un employé, Christian Medves, 50 ans, chef boucher d'origine italienne, père de deux filles, bon vivant et sportif accompli, ainsi qu'un client, Hervé Sosna, 65 ans, maçon à la retraite.

"L'esprit français de résistance"

Sa dernière victime a été le colonel Beltrame, 44 ans, marié sans enfant, qui s'était substitué volontairement à une otage dans le supermarché, laissant son téléphone ouvert pour aider les forces de l'ordre. Il a été mortellement blessé au cou par Lakdim, abattu lors de l'assaut du GIGN. Un sacrifice qui a bouleversé la France. 

Lors de l'hommage national qui lui a été rendu mercredi 28 mars, Emmanuel Macron a prononcé un discours d'une vingtaine de minutes dans lequel il a déclaré qu'Arnaud Beltrame incarnait "l'esprit français de résistance". 

L'opposition critique la "naïveté" du gouvernement

Sur le plan politique, la droite et l'extrême-droite se sont déchaînées contre le gouvernement depuis les attentats, l'accusant de "naïveté" face à la menace islamiste. Des accusations rejetées en bloc par le Premier ministre Édouard Philippe.  

Concernant l'enquête, la compagne du tueur, Marine P., une convertie de 18 ans, également radicalisée, a été mise en examen mardi soir pour "association de malfaiteurs terroristes en vue de préparer des crimes d'atteintes aux personnes" et incarcérée provisoirement.  
Les enquêteurs ont en revanche libéré un jeune de 17 ans, présenté comme un ami de Lakdim, faute "d'élément l'incriminant à ce stade". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Obsèques Aude Carcassonne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792819501
Attaques dans l'Aude : les obsèques des quatre victimes ont lieu aujourd'hui
Attaques dans l'Aude : les obsèques des quatre victimes ont lieu aujourd'hui
Les derniers hommages et obsèques des quatre victimes des attentats de l'Aude ont lieu aujourd'hui, jeudi 29 mars à Trèbes et à Carcassonne. Édouard Philippe, Nicole Belloubet et Gérard Collomb ont assisté ce matin à l'hommage rendu au trois victimes civiles.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/attaques-dans-l-aude-les-obseques-des-quatre-victimes-ont-lieu-aujourd-hui-7792819501
2018-03-29 07:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HuQaXgSwyo3SsY_ZXNyXag/330v220-2/online/image/2018/0329/7792824086_les-obseques-des-quatre-victimes-de-l-attentat-de-l-aude-ont-lieu-ce-jeudi-29-mars.jpg