1 min de lecture Faits divers

Attaque à Paris : "J'ai vu une dame ensanglantée", témoigne un riverain

TÉMOIGNAGE - Claude Ibanez a pu voir depuis ses fenêtres la fin de l'attaque à l'arme blanche qui a eu lieu dans le XIe arrondissement de Paris ce vendredi 25 septembre. "J'ai entendu des cris, des hurlements donc j'ai ouvert la fenêtre et vu cette dame ensanglantée", confie-t-il sur RTL.

Pascal Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud iTunes RSS
>
Attaque à Paris : "J'ai vu une dame ensanglantée", témoigne un riverain Crédit Image : Alain JOCARD / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Les auditeurs ont la parole - Praud
Pascal Praud édité par Sarah Ugolini

Claude Ibanez habite dans la rue Nicolas Appert à Paris, près des anciens locaux de Charlie Hebdo. C'est dans ce secteur du XIe arrondissement de Paris qu'a eu lieu une attaque à l'arme blanche en fin de matinée (11h34 précisément) ce vendredi 25 septembre. Deux personnes ont été grièvement blessées.

Claude a ainsi pu voir la fin de l'attaque depuis ses fenêtres. "J'ai entendu des cris, des hurlements de la part de cette dame et donc j'ai ouvert la fenêtre et vu cette dame ensanglantée, blessée à la tête, au visage", confie le riverain sur RTL. Il explique qu'elle "hurlait puis est tombée et que des personnes sont venues la secourir et l'ont fait rentrer dans une usine juste en face".

"En même temps j'ai vu plusieurs personnes avec des barres de fer courir après ce que j'ai supposé être l'assaillant", témoigne-t-il. Le riverain raconte que quand il a vu la victime, "elle était déjà seule et des personnes la secouaient". Concernant l'intervention des secours et de la police, elle a été efficace selon le témoin. "J'ai le souvenir des attaques de Charlie Hebdo car j'habitais déjà là et je peux vous dire que c'était beaucoup plus rapide" cette fois, a confié Claude. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Paris Couteau
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants