1 min de lecture Faits divers

Attaque à Paris : "Une personne en a attaqué d'autres à la hache", raconte une témoin

TÉMOIGNAGE - Héloïse a vu l'assaillant s'enfuir par le métro après l'attaque à la hache qui a eu lieu ce vendredi 25 septembre dans le XIe arrondissement de Paris.

>
Attaque à Paris : "Une personne en a attaqué d'autres à la hache", raconte une jeune femme Crédit Image : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP | Crédit Média : Raphaël Vantard | Durée : | Date :
Raphaël Vantard édité par Maeliss Innocenti

Une attaque au couteau a eu lieu ce vendredi 25 septembre, secteur Richard Lenoir, dans le XIe arrondissement de Paris près des anciens locaux de Charlie Hebdo. Au moins deux personnes ont été blessées. Il s'agirait de deux journalistes de la société de production Premières Lignes.

Plusieurs témoins ont assisté à la scène et ont vu l'assaillant s'enfuir, comme Héloïse, qui raconte ce qu'elle a vu : "Une personne qui en a attaqué d'autres à la hache et qui a laissé la hache au pied du métro Richard Lenoir. Des riverains sont descendus avec des bâtons pour essayer de défendre les gens qui étaient là. Mais la personne s'est enfuie. J'ai juste vu la hache qui a été abandonnée au pied du métro".

Héloïse était avec un autre individu quand ça s'est passé et elle a eu très peur quand la police a commencé à arriver. "Un monsieur est arrivé en civil avec une mitraillette, j'ai cru qu'il allait nous tirer dessus. Il y avait un autre monsieur avec moi. On a eu la même crainte. En fait, c'était quelqu'un déjà de la police qui est arrivée en premier mais en civil. La police est arrivée après pour essayer de faire quelque chose et ensuite ils ont fait venir les pompiers pour secourir les gens".

Un suspect a été interpellé près de Bastille peu de temps après les faits. Selon une source policière, une seconde interpellation a eu lieu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Paris Couteau
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants